Tour de France de lieux culturels insolites

Les artistes sont comme les enfants : ils voient le monde en couleurs, et défient les cadres un peu trop sages ! C’est pourquoi nous avons suivi les traces des plus farfelus d’entre eux pour vous proposer ce tour de France des lieux culturels, architectures et musées carrément insolites – à voir en famille, évidemment.

 

Le plus proche de Paris : le Cyclop de Jean Tinguely

Vue de face du Cyclop
©Le Cyclop 

 

Au cœur de l’Essonne, à Milly-la-Forêt, une gigantesque sculpture se cache au milieu des bois. Conçue par l’artiste Jean Tinguely et sa célèbre compagne Niki de Saint-Phalle entre 1969 et 1994, le « Cyclop » est un monstre de plusieurs mètres de haut. Il est composé à moitié de miroirs et à moitié de mécanismes mystérieux. On le parcourt comme un jeu, avec les yeux, les oreilles et les mains !

Le Cyclop
Le Bois des Pauvres, 91490 Milly-la-Forêt

 

Le plus théâtral : le Moulin Jaune de Slava

Vue aérienne du Moulin Jaune
© Le Moulin Jaune 

 

Slava est un clown russe qui se produit dans le monde entier – le Slava’s Snowshow qui tourne depuis 25 ans, c’est lui ! Il a élu domicile à Crécy-la-Chapelle, et transformé sa maison en lieu de résidence d’artistes. Son jardin s’étire le long d’un cours d’eau et abrite mille et uns univers, sculptures et architectures à l’appui. Il y a même un temple coréen ! Ouvert très rarement au public (et sur réservation), ce lieu laissera dans vos mémoires un impérissable souvenir de liberté.

Le Moulin Jaune
1 Sente du Moulin Nicole, 77580 Crécy-la-Chapelle

 

Le plus étonnant : le Palais Idéal du Facteur Cheval

Vue extérieure du Palais Ideal du facteur Cheval
© Palais Ideal du facteur Cheval

 

L’histoire est célèbre. Un jour d’avril 1879, un facteur nommé Ferdinand Cheval se met à collectionner les pierres après avoir trébuché sur un caillou. Pendant plus de trente ans, il emploiera la moindre minute de son temps libre à construire un palais avec de petites pierres ramassées quotidiennement. Situé à Hauterives dans la Drôme, ce palais et ses dizaines de sculptures semble sortis tout droit d’un rêve, naïf et fou.

Le Palais idéal du Facteur Cheval
8 Rue du Palais, 26390 Hauterives

 

Le plus étrange : les Rochers Sculptés de l’Abbé Fouré

Les Rochers Sculptés de l'Abbé Fouré ©
© Les Rochers Sculptés de l’Abbé Fouré 

 

À Saint-Malo, luxueuse ville portuaire de la région bretonne, un petit homme sourd et muet a lui aussi employé ses jours à un projet hors du commun. L’Abbé Fouré (1839-1910), prêtre et passionné d’histoire, a taillé 300 portraits dans les reliefs d’un chemin escarpé, transformant les pierres en visages. On raconte que cette vaste fresque avait un but : raconter l’histoire d’une famille de corsaires du XVIe siècle. Un autre est atteint, celui d’émerveiller les flâneurs du bord de mer !

Chemin des Rochers Sculptés, 35400 Rothéneuf – Saint-Malo

 

Le plus monumental : le musée Robert Tatin

Le musée Robert Tatin ©
© Le musée Robert Tatin 

 

Direction la Mayenne cette fois-ci, pour découvrir un hot spot des plus ahurissants. L’artiste Robert Tatin (1902-1983) a passé 20 ans de sa vie à construire un musée de sculptures à ciel ouvert, à partir des fondations de sa propre maison. Monstres, animaux et ornements se côtoient sur le ciment de ce lieu multiple, avec plantes vertes et bassin d’eau douce. L’artiste désirait faire se rencontrer les civilisations ; il aura réussi à capter l’attention des visiteurs amateurs d’improbable.

Musée Robert Tatin
La Maison des Champs, 53230 Cossé-le-Vivien