Trois stations de ski où s’échapper cet hiver

Que ce soit en Haute-Savoie face au lac Léman ou dans les Alpes-Maritimes à dévaler les pistes, voici trois idées de stations de ski pour se ressourcer loin de la capitale.

Saint-Sorlin-D’Arves, la géante des Sybelles

Située au pied du Col de la Croix de Fer et du glacier de l’Étendard, cette station-village de caractère est constituée de chalets typiquement savoyards, d’une église baroque, de chapelles et de fermes égrenées le long des 14 hameaux qui la composent. Avec un point culminant à 2 620 mètres, les curieux profitent d’un panorama unique à 360° sur les Alpes.

Outre le ski, la station propose bon nombre d’activités comme le survol en tandem avec un pilote de tout le domaine ou encore… l’escalade d’une cascade de glace. La station a pour autre atout de faire partie du domaine des Sybelles. Il est ainsi possible de se rendre dans les 5 autres stations du territoire (La Toussuire, Les Bottières, Le Corbier, Saint-Jean-D’Arves et Saint-Colomban-des-Villards) : « Les montagnes des Sybelles nous offrent des décors époustouflants, aérés et vastes, telles les grandes plaines de l’Antarctique. L’un des itinéraires mythiques des Sybelles a même été surnommé l’Alaska : au niveau de la Croix de Fer, c’est un itinéraire entre Savoie et Isère. Le site convient aussi parfaitement aux freeriders expérimentés », précise Philippe Vincent, guide de haute montagne.

Tarif des forfaits

Pour une semaine de 6 jours : 227,40 € pour un adulte // 776€ le pass famille 2 parents et 2 enfants de moins de 20 ans.

Crédit photo : Sybelles

Valberg, la station écolo des Alpes-Maritimes

Au cœur des Alpes du Sud et du Parc National du Mercantour, à quelques 1 700m d’altitude, se trouve la station village de Valberg, labellisée Flocon Vert, un label d’excellence sur les questions environnementales. Projets d’aménagements, investissements pour une meilleure gestion des ressources, sensibilisation du public au développement durable, protection des paysages et des espaces naturels, mobilité douce… La station est active sur tous les fronts.

De nombreuses activités ludiques sur le domaine skiable sont ainsi proposées : snow park, piste de luge ou encore balade en raquettes dans le « Sentier Découverte ». Cette dernière est l’occasion d’avoir une vue à 360° sur le Parc National du Mercantour, la Vallée du Var et les Gorges du Cians en montant au sommet de la Croix du Sapet. Une randonnée à réaliser en 2h aller-retour à quelques 1 821 mètres d’altitude.

Tarif des forfaits

Pour une semaine de 6 jours : 156,60 € pour un adulte et 124,90 € pour les moins de 12 ans.

Crédit photo : Wikimedia

Thollon-Les-Mémises, le secret haut-savoyard

C’est au cœur du Pays d’Evian Vallée d’Abondance que se situe cette station encore très préservée. Peu touristique, elle a pour particularité d’offrir une vue imprenable sur le lac Léman. Pour en profiter, vous pouvez soit chausser vos skis, soit tenter une initiation en parapente avec Air Léman.

Le domaine skiable, situé entre 1600 et 2000 m d’altitude, propose 16 pistes, 12 remontées mécaniques (dont 1 télécabine), 1 zone de loisirs avec big air bag, snow park et ludo park.

Tarif découverte

Pour une semaine de 6 jours, 385 € par personne

Crédit photo : DR