Week-end à Gand : 3 idées pour une escapade flamande

Entre Bruges et Bruxelles, on s’arrête le temps d’un week-end à Gand, ville flamande qui offre un cadre idéal aux jeunes qui viennent y faire leurs études, ainsi qu’aux visiteurs en quête d’un week-end au fil de l’eau.

Découvrir l’histoire de la ville au Château des Comtes

Le château des Comtes à Gand
Le château des Comtes, à Gand

 

Grimper au château des comtes de Flandre, aussi appelé Gravensteen, c’est l’assurance d’avoir une vue panoramique sur Gand et ses maisons typiques, mais aussi d’admirer l’un des châteaux médiévaux les mieux conservés d’Europe. Donjon, meurtrières, oubliettes et mêmes instruments de torture, la visite de ce bâtiment datant du 12e siècle est plus vraie que nature ! Aux beaux jours, la balade dans la cour du château ainsi que sur ses remparts est très agréable.

Gravensteen, Sint-Veerleplein 11, Gand

Goûter la gastronomie locale

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Madam Bakster (@madambakster) le 28 Déc. 2019 à 9 :50 PST

Réputée pour ses adresses végétariennes, Gand regorge de petites pépites bistronomiques, menées par des jeunes chefs de talent. C’est le cas par exemple de Roots (Vrouwebroersstraat 5), restaurant situé dans le quartier de Patershol, où se succèdent les bonnes tables. Au détour d’une ruelle médiévale, on découvre aussi le « cuberdon », un bonbon en forme de petit nez, fourrée à la framboise. Cette spécialité locale se déniche chez des marchands ambulants, mais aussi à la confiserie Temmerman (Kraanlei 79), dont la devanture vaut le détour à elle seule. Pour le goûter, on s’arrête chez Madam Bakster (Brabantdam 142), un salon de thé vegan où l’on se régale de douceurs healthy.

Naviguer sur les eaux gantoises

Week-end à Gand sur la Lys
Balade fluviale à Gand, sur la Lys

 

Si, lors d’un week-end à Gand, l’on peut découvrir la ville à pied ou en vélo, c’est en naviguant sur la Lys, la rivière qui traverse la ville, qu’on peut admirer au mieux les différentes maisons de corporation ainsi que les édifices qui font la renommée de la cité belge – son beffroi, sa cathédrale ou encore la Grande Boucherie, qui était à l’origine un marché couvert.

Pour cela, on met de côté nos a priori sur les bateaux à touristes et l’on monte à bord de l’un d’entre eux pour se laisser entraîner par un guide et s’enrichir d’anecdotes sur l’histoire de la région. Vous profiterez également de quelques conseils pour observer les fresques de street-art qui habillent certains passages de la ville. Incontournable !