Un week-end à Lisbonne en 17 adresses incontournables

Festive et gourmande, joyeuse et ensoleillée, Lisbonne est une capitale délicieuse où il fait bon passer un week-end ou plus. Osez vous perdre dans ses ruelles et flâner de quartier en quartier, c’est la meilleure façon de profiter d’un week-end à Lisbonne. Pour vous guider, voici 17 adresses et activités incontournables de la capitale portugaise.


Un dossier réalisé par Camille Veillard et Houda Benjelloun


La maison des délices lisboètes, la Pastéis de Belém

Week-end à Lisbonne : Pastéis de Belem
@ Vivre le Voyage, Voyager la Vie / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

 

Rien de plus simple mais aussi rien de meilleur qu’un pastel de nata, cette crème aux œufs toute en légèreté nichée dans une pâte feuilletée bien dorée. Cherchez les deux files d’attente – sur place ou à emporter -, vous êtes bien dans la meilleure pâtisserie de la ville, à la recette ancestrale et même monacale. Savourez le premier pastel accompagné d’un café noir bien serré, et essayez de résister au deuxième… 

Pastéis de Belém : Rua de Belém, 84-92

 

Lisbonne pittoresque, découverte de l’Alfama à bord du tram 28

Incontournables de Lisbonne : le tram 28
@Rob Hurson / CC BY-SA 2.0 / Flickr

 

Qui n’a jamais vu cette image d’un petit tram jaune canari grimpant sur les hauteurs de la capitale portugaise ? Personne, car oui, le tram est indissociable de son paysage comme de tout week-end à Lisbonne ! Grimpez à bord et descendez quand vous voulez. A Graça, Chiado ou encore dans l’Alfama, l’un de nos quartiers préférés, populaire et charmant avec ses ruelles atypiques et ses patios fleuris. Bon voyage !

 

Ecouter du fado dans l’un des clubs de la capitale

Un week-end à Lisbonne : écouter du fado
@Y2K. / CC BY-NC-ND 2.0/ Flickr

 

Doux chant d’exil ou complainte esseulée, le fado a quelque chose du blues, version portugaise. Il faut assister à un concert au Clube de Fado, salle réputée de la capitale, ou dans les petites salles de l’Alfama, pour goûter à la saudade nationale… 

Clube de Fado : rua São João de Praça, 92-94

 

Faire la fête au Bairro Alto

Week-end à Lisbonne : faire la fête au Bairro Alto
© Tom Rose / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

 

Les nuits lisboètes commencent tard mais durent longtemps… A partir de 23h, la jeunesse portugaise rejoint les terrasses des bars chaleureux du Bairro Alto, ses restos et ses boîtes. Les ruelles de ce quartier à l’atmosphère de village pas si tranquille s’animent ainsi. Pas de préférence quant à l’adresse à découvrir, nous vous laissons à votre bon feeling… Mais sachez que les ruas da Atalaia et da Rosa sont très réputées pour festoyer.

 

Succomber à la beauté des azulejos

Incontournables de Lisbonne : le musée national de l'Azulejo
© Ines / CC BY-NC-ND 2.0/ Flickr

 

Installé dans un ancien couvent du début du 16e siècle, le musée national de l’Azulejo offre la plus grande collection au monde de cette petite merveille de l’art portugais, les carreaux de céramique peints avec finesse. Si on en trouve partout sur les murs de Lisbonne, c’est ici que vous pourrez vous rendre compte de la grande richesse des azulejos et de l’évolution de leurs styles au fil des époques.

Musée national de l’Azulejo : rua Madre de Deus, 4
Mardi à dimanche, 10h-18h

 

Culture underground et restos à la LX Factory

Week-end à Lisbonne : la LX Factory
@Walimai.photo / CC BY-NC-ND 2.0/ Flickr

 

C’est quasiment un quartier entier que cette nouvelle adresse atypique et bien cachée de la capitale portugaise. Une ambiance plutôt underground règne sur ce lieu installé dans une ancienne manufacture de textile, mélange détonant de restos, galeries d’art, street art, librairie assez dingue, boutiques de créateurs…

LX Factory : rua Rodrigues de Faria, 103. Plutôt excentré, dans l’Alcântara

 

Dormir au 9  Mercy Hotel

Le Mercy hôtel, idéal pour un week-end à Lisbonne
© DR

 

Idéalement situé au centre du quartier Baixa-Chiado. L’établissement à la façade noire qui domine la rua de la misericordia constitue le point de départ idéal pour visiter la ville. Les chambres spacieuses et élégantes proposent le confort dont tout voyageur a besoin. L’ hôtel 4 étoiles possède également un roof top offrant une vue imprenable sur le château. Au rez-de-chaussée, le bar de l’hôtel propose une fusion entre deux mondes : celui des thés et des cocktails. Une équipe d’experts crée une variété impressionnante de mélanges… tous à base de thés et d’infusions.

9 Mercy Hotel : R. da Misericórdia 76, 1200-273 Lisboa, Portugal, 190 euros environ pour une chambre double

 

Visiter la tour de Belém

Visite de la tour de Belem lors d'un week-end à Lisbonne
© DR

 

Du haut de ses 35 mètres, la Tour de Bélèm, offre depuis ses remparts une vue grandiose sur le Taje. En face, le monastère des Hieromynites est un incontournable. Le chef-d’œuvre de l’architecture manuéline construit à partir de  1502 témoigne du riche passé maritime portugais et renferme  un jardin qui promet une visite des plus bucoliques. La visite terminée, un arrêt s’impose dans la patisserie le Pasteis de Belém qui fabrique depuis 1837 de délicieux flans parfumés à la vanille et cannelle.

Visite de la Tour :  5 Euros , visite du Monastère des Hieromynites : 10 €/pers – gratuit le premier dimanche du mois, Pasteis de Nata : 1,50 € l’unité

Boire un verre au Gin Lovers

Boire un verre au Gin Lovers lors d'un week-end à Lisbonne

© Houda Benjelloun

Loin de l’agitation des quartiers touristiques de l’Alfama, du Bairro Alto et du Chiado, le  quartier du Principe Real qui s’est développé en quelques années seulement est devenu le repaire des créateurs de la capitale. Cafés branchés, magasins de meubles design et concept store se multiplient. On y découvre L’embaixada, ancien palais dont chaque pièce a été transformée en boutiques ou restaurants. Vêtements, maroquinerie, chaussures et costumes sur mesure, l’endroit redonne ses lettres de noblesse au Made in Portugal. L’établissement accueille également le temple du Gin, le bar «  Gin lovers ».  Le lieu propose une cinquantaine de cocktails à base de la boisson anglaise. Parmi les meilleurs, on compte celui à l’orange et clous de girofle ou encore au poivre de Madagascar.

Embaxaida, Praça do Príncipe Real 26, 1250-184 Lisbonne, Portugal

 

Faire un tour à L’Océanarium 

© Pedro Pina

 

La ville abrite également le deuxième plus grand aquarium d’Europe. Parmi les espèces représentées, des requins, des raies et un poisson lune très rare. Petit plus, l’aquarium acceuille même des loutres.

Océanarium de Lisbonne ,  Praça do Príncipe Real 26, 1250-184 Lisboa, Portugal

 

Se déplacer en Tuk Tuk

Optez pour un tuk tuk lors d'un week-end à Lisbonne
© Tuk Tuk Lisboa

 

Les rues en pente de Lisbonne sont connues pour donner peu de répit à nos pauvres jambes. La visite de la ville peut vite se transformer en véritable chemin de croix sous une chaleur pouvant avoisiner les 40 degrés en été. Aussi, pour les plus « fainéants », découvrir la ville en Tuk Tuk se révèle donc être une excellente alternative à la marche à pied.

25 euros/ 3 personnes pour 1H de visite

 

Se régaler au Bairro do Avilez

© DR

 

Avec ses quinze établissements dans la capitale dont un restaurant étoilé Bel canto, le chef José Avillez a révolutionné la cuisine portugaise. Dans son établissement Bairro do Avillez, divisé en plusieurs restaurants – dont un dédié à la viande et un autre au poisson- le Chef magnifie les saveurs lisboètes. A tester absolument : le dessert au chocolat et caramel beurre salé.

Bairro do Avillez, R. Nova da Trindade 18, 1200-466 Lisbonne Portugal

 

Goûter des spécialités portugaises au Palácio Chiado

Goûter des spécialités portugaises au Palácio Chiado pour un week-end à Lisbonne
© Houda benjelloun

 

L’ancien palais du 18e siècle était le théâtre des fêtes mondaines de l’epoque,  l’équipe du  Palacio Chiado a décidé de redonner vie à ce lieu de fête en créant un établissement regroupant plus de huit restaurants et bars . On y mange bien sûr des spécialités portugaises, mais également des sushis, des fruits de mer, ou encore des burgers. En plus d’un repas délicieux, l’atmosphère du restaurant vaut le détour. Il suffit d’accéder au hall pour le constater, un superbe escalier mène à un  second étage à l’atmosphère plus feutrée où des fresques datant du 19e siècle ornent les plafonds.

Palácio Chiado,   R. do Alecrim 70, 1200-018 Lisbonne Portugal

 

Mangez une pizza à Zero Zero pizzeria

© instagram marvibes188

Dans le quartier branché de Principe Real, le Zero Zero est la pizzeria que vous vous devez de tester. Là-bas, pas de réservation mais même si il y a toujours la queue, l’attente n’excède jamais plus de 15 min (le temps de boire un verre de Prosecco). Depuis  les tables, on peut voir les employés s’afférer dans la cuisine ouverte sur le restaurant. Chacun peut donc se délecter d’observer les pizzas prendre forme dans le four pendant qu’une odeur de fumée fait saliver les papilles. Les jours de beau temps, une terrasse pleine de charme peut accueillir jusqu’à une dizaine de table.

Zero Zero Pizzeria , Rua da Escola Politécnica 32, 1250-102 Lisbonne Portugal

 

Prendre un verre sur le Roof top Park lisboa

© Instagram Park Lisboa

 

Pour accèder au Park Lisboa, il faut passer par un parking. L’ascenseur ne mène pas exactement à des voitures garées mais plutôt à l’un des  roof top les plus branchés de la ville.

Park Lisboa, Clacada do Combro 58, Lisbonne 1200-115, Portugal 

 

 

Surplomber la ville au Lisboa Pessoa Hotel

© Instagram Lisboa Pessoa Hotel

 

Pour une atmosphère plus calme mais une vue à couper le souffle , le rooftop du Lisboa Pessoa Hotel propose une carte à cocktails des plus intéressantes. Pour grignoter, n’hésitez surtout pas à essayer le pica-pau du Chef.

Lisboa Pessoa Hotel,  Rua da Oliveira ao Carmo 8, 1200-092 Lisbonne, Portugal

 

 

Découvrir le Pensão Amor

© Houda Benjelloune

 

Le Pensão Amor est sans doute le lieu le plus insolite de la liste. L’endroit au style burlesque renferme un bar, un sex chop ou encore une librairie érotique. Là-bas, chaque pièce mène vers un nouveau monde  et tous les recoins regorgent de détails surprenants comme une barre de pôle dance qui trône au milieu d’un salon. Dans la pièce où se trouve le bar, on peut assister à l’une des représentations d’un groupe assez farfelu, à l’image de l’endroit.

Pensão Amor, R. do Alecrim 19, 1200-014 Lisboa, Portugal