5 adresses pour un week-end gastronomique à Lyon

À seulement deux heures de Paris, Lyon, capitale de la gastronomie, regorge de bons restaurants. Et si les bouchons traditionnels restent une valeur sûre, la nouvelle scène culinaire n’en finit plus de produire des tables innovantes. Nous vous avons déniché 5 adresses qui ont le vent en poupe pour faire de votre week-end à Lyon une franche réussite.

 

Dormir au Mob hôtel Confluence

Mob hôtel Lyon
© Aldo Parede

 

À la pointe de la presqu’île, dans le quartier émergent de Confluence, se dresse le Mob hôtel, cousin lyonnais de la première adresse de Saint-Ouen. On le repère de loin avec sa façade alvéolée. À l’intérieur, la décoration colorée reste minimaliste et l’accent est mis sur la convivialité. Chaque chambre dispose d’un balcon ou d’une terrasse et une vaste salle de restaurant au rez-de-chaussée compte plusieurs canapés douillets pour se lover au coin du feu. En cuisine, le Chef Aharon Politi propose une carte méditerranéenne, bio et locale dont peuvent aussi profiter les habitants du coin. Chaleureux, on vous dit !

Mob Hôtel Confluence
55 Quai Rambaud, 2e
À partir de 89€ la chambre double

 

Commencer la journée au Kitchen Café

Kitchen Café à Lyon
© Adeline Maillet

 

Au cœur du 7e arrondissement de Lyon, une cantine fait salle comble depuis 2014. Emmenée par Connie Zagora et Laurent Ozan, elle régale les Lyonnais du petit-déjeuner au goûter. Dans un décor scandinave épuré, les habitués savourent, le matin, brioche vanillée encore chaude et œuf mariné au soja avec une tasse d’expresso. À midi, le terroir est à l’honneur et se décline en une courte carte. Ce jour-là : œuf crémeux et noix de Grenoble grillée puis truite, endives et citron confit avant un somptueux dessert au chocolat fondant et nougatine de noix de coco. Le reste de la journée, les becs sucrés viennent siroter un thé vert autour d’une pâtisserie maison. Une adresse incontournable qui affiche, avec transparence, chacun de ses fournisseurs.

Le Kitchen Café
34 rue Chevreul, 7e
Ouvert tous les jours de 8h à 18h30 

 

S’attabler chez une Top Cheffe : Les Apothicaires

Restaurant Les Apothicaires Lyon
© Les Apothicaires

 

Avec leurs bocaux de légumes fermentés et leurs flacons de vignerons sélectionnés avec soin, ces apothicaires-là ont tout pour soigner notre faim. Dans leur officine, Tabatha (ex-Top Chef) et Ludovic Mey distillent, cuisine ouverte, des mets savoureux déclinés en formule déjeuner, ou en 5 services si le cœur vous en dit. S’il fallait n’en retenir qu’un ? Les salsifis rôtis et confits qui les feraient aimer à n’importe qui, servis avec une mousse aérienne d’amande, de crème de sésame et de tamarin. Avec ça, la sommelière conseille quelques très bonnes quilles du Jura. Le plaisir dure jusqu’au café, flanqué de deux brigadeiros, une confiserie brésilienne au chocolat – clin d’œil aux origines de la jeune cheffe. Remède idéal à n’importe quel coup de blues, à renouveler tout au long de votre week-end à Lyon.

Les Apothicaires
23 rue de Sèze, 6e
Ouvert du lundi au vendredi, de 12h à 14h et de 19h30 à 21h30

 

(Re)découvrir la bistronomie asiatique : Sapnà

Restaurant Sapna à Lyon
© Nicolas Villion pour Sapnà

 

Son nom signifie « rêve » en hindi. La nouvelle adresse d’Arnaud Laverdin, taulier de La Bijouterie (Lyon, 1er), reprend la même formule à succès – de la bistronomie asiatique à partager – et recommence. Entre tomettes anciennes et street art, le restaurant respire le cool. Au déjeuner, cap sur les bao, ces petits pains vapeur garnis venus de Chine. Le soir, on parle fort et on tape dans le bol de dim-sums du voisin. Certaines saveurs sont bluffantes comme celles de la volaille fermière à l’ail blanc et au paprika fumé. L’assiette accueille de fines tuiles qui rappellent la peau de poulet rôti, légèrement grillée : une vraie Madeleine de Proust ! Côté dessert, la barre est placée haut puisqu’il est même possible de venir l’après-midi uniquement pour une pâtisserie. Les gyozas au gianduja, cacahuète et caramel miso blanc sont le summum de la comfort food : goûtez-y !

Sapnà
7 rue de la Martinière, 1er
Ouvert du mardi au samedi, de 12h à 14h et de 19h à 23h

 

S’enivrer Ô Vins d’anges

Bar à vins Ô Vins d'Anges, Lyon
© Facebook de Ô Vins d’Anges

 

Perché sur les pentes de la Croix-Rousse, ce bar à vins nature abreuve les assoiffés de quilles d’auteurs. Exposées du sol au plafond, elles donnent à la cave une atmosphère chaleureuse. Certains passent ici en coup de vent, pour embarquer une bouteille à siroter chez eux, mais on vous conseille de vous attabler pour grignoter italien. Burrata, bruschetta aux tomates séchées, charcuterie et gorgonzola s’acoquinent avec un Pinot Noir savoyard ou un vin orange du Frioul, en Italie. Les soirées sont pleines de promesses de ce côte-là de Lyon.

Ô Vins d’Anges
6 place Fernand Rey, 1er
Ouvert le mardi et mercredi de 16h à 19h30 et du jeudi au samedi de 10h à 12h30 et de 16h à 23h