Bradley Cooper en 5 films incontournables

Very Bad Trip, American Sniper, Happiness Therapy… A l’occasion de la sortie de son premier passage derrière la caméra, A Star is Born, nous avons décidé de nous pencher sur 5 films de la filmographie de Bradley Cooper. Des longs métrages qu’il est impossible de ne pas avoir vus. Attention, si c’est votre cas, gros binge-watching en perspective !

 

Very Bad Trip de Todd Phillips

Après un rôle récurrent mais vite oublié dans la série Alias et des apparitions dans des comédies à deux balles (Playboy à saisir et Serial Noceurs pour n’en citer que deux), Bradley Cooper se fait enfin remarquer auprès du grand public. Nous sommes en 2009 et l’acteur né en Pennsylvanie en 1975 fracasse le box-office avec Very Bad Trip, une comédie complètement barrée, et très réussie avouons-le, qui donnera naissance à deux suites. Deux de trop diront certains…

 

Midnight Meat Train de Ryûhei Kitamura

La même année, Bradley Cooper est à l’affiche d’un film d’horreur passé quasiment inaperçu chez nous : Midnight Meat Train. Il y incarne un photographe sur les traces d’un tueur en série qui sévit dans le métro pour les besoins de sa prochaine expo. Bien évidemment, ça ne va pas se passer comme il l’avait imaginé. Nous non plus d’ailleurs… Un (très) bon film du genre qui aurait mérité une meilleure publicité.

 

The Words de Brian Klugman et Lee Sternthal

Et un autre film qui aurait mérité d’être davantage connu dans la filmographie de Bradley Cooper, un ! Sorti directement en DVD et Blu-ray sans passer par la case cinéma, The Words retrace l’ascension fulgurante d’un jeune écrivain dans le monde de la littérature. Seulement voilà, l’oeuvre qui l’a propulsé au sommet n’est pas de lui… Si le long métrage n’a rien d’exceptionnel sur le papier, la mise en scène simple et efficace et, surtout, le duel entre Bradley Cooper et Jeremy Irons valent à eux-seuls que nous nous y attardions.

 

Happiness Therapy de David O. Russell

Un homme au plus bas croise la route d’un ange tombé du ciel. Voilà une belle façon de résumer cet Happiness Therapy, drame qui traite de la dépression avec brio et dans lequel le duo d’acteurs principaux (Jennifer Lawrence et Bradley Cooper) brille de mille feux face caméra. A conseiller à celles et ceux qui recherchent dans le cinéma une palette d’émotions la plus large possible.

 

American Sniper de Clint Eastwood

Pas forcément de finesse et un patriotisme exacerbé. Le drapeau américain est visiblement encore tombé sur la caboche de papi Eastwood. Oui mais, encore une fois, c’est sublimement filmé et interprété avec panache. Preuve en est : grâce à ce film, Bradley Cooper livre une de ses plus belles prestations à l’écran. Et toc les mauvaises langues ! Bon, en revanche, on vous déconseille fortement 15h17 pour Paris. A vomir.