Notre sélection shopping pour une chandeleur réussie

Plus que quelques jours pour fêter la chandeleur. Cette fête païenne devenue chrétienne se célèbre chaque année à la même date : le 2 février, soit 40 jours après Noël. Et on y cuisine des crêpes pour célébrer les jours qui rallongent. En effet, la crêpe évoque le disque solaire et symbolise la fertilité. La légende dit même que faire sauter une crêpe de la main droite en tenant une pièce de monnaie dans la main gauche porterait chance pour l’année qui commence. Voici notre mode d’emploi pour une année 2019 sous le signe de la fortune ! 

1/ On prépare la pâte à crêpes

pâte à crèpes pour la chandeleur
© Marlette

 

Tout le monde n’a pas une recette de grand-mère sous le coude. Ni le temps de faire reposer sa pâte dans le frigo quelques heures avant. Parfois, on a même juste la flemme de casser des œufs, mesurer et touiller la farine, verser le lait et retrouver la levure quelque part dans la cuisine. La paresse a raison de vous, mais pas de votre envie de crêpe au sucre ! Dans ce cas, on mise sur la préparation bio de Marlette composée à partir de farines de blé T80 et d’épeautre bios. Un mélange à laquelle on ajoute trois œufs, du beurre fondu et un grand verre de lait. La magie opère ensuite avec une poêle beurrée et un coup de poignet ferme. Même la première crêpe est censée être réussie.

Autre solution : le gâteau de crêpes. La Tarte Tropézienne a imaginé pour la chandeleur un entremet de crêpes sucrées garnies de crème Tropézienne et de framboises. Une manière originale de célébrer « la fête des chandelles ».

Marlette, crêpes maison, 5,90 euros pour environ 15 crêpes
Le Gâteau de crêpes de La Tarte Tropézienne, 16 euros pour 4-6 parts 

 

2/ On garnit ses crêpes

pâte à tartiner pour la chandeleur
© Comète

 

Roulée ou pliée ? Avec de la confiture ou un simple trait de sucre ?  L’avantage des crêpes, c’est que chacun peut faire à sa sauce : mélanger confiture et pâte à tartiner, fruits frais et chantilly, sucré et salé. Dans nos cœurs pour cette chandeleur 2019 : les confitures de la Cheffe étoilée Anne-Sophie Pic, et notamment la « Framboise café du brésil » composée à partir de 62% de fruit et 2% de café.

De nombreuses pâtes à tartiner arrivent également sur le marché pour ceux qui boycottent l’huile de palme. La Nocciolata propose depuis peu une version « bianca », une pâte à tartiner à la noisette avec 30% de sucre en moins.

Moins connue mais tout aussi gourmande la Pâte à étoiler de Comète. Certifiée Ecocert, sans huile de palme, moins sucrée, elle est fabriquée en France avec du cacao issu du commerce équitable.

Anne-Sophie Pic, 12,25 euros 
La Nocciolata Bianca, 3,50 euros 
La Pâte à étoiler, Comète, 5,95 euros 

 

3/ On arrose de cidre

chandeleur
© cidre sassy

 

Pas une chandeleur digne de ce nom sans une bolée de cidre bien fraîche. La maison de cidre Sassy a invité les artistes Craig et Karl à habiller leurs bouteilles. Deux designers d’origine australienne et au coup de pinceau très coloré et pop. Le coffret comprend trois bouteilles en format 33 cl : L’Inimitable (cidre brut), La Sulfureuse (cidre rosé) et Le Vertueux (poiré).

Sassy Craig et Carl, 30 euros