Créez de jolies plantes d’intérieur avec vos restes de fruits

Envie de verdir votre appartement sans pour autant sortir de chez vous ? Utilisez vos restes de fruits pour faire pousser de jolies plantes, qui se transformeront avec le temps en véritables arbres fruitiers. Quelques heures de travail, un peu de patience, de la lumière, une pincée d’amour et le tour sera joué…

Transformez facilement un noyau d’avocat en plante

<small>Noyau d'avocat, Photo by Louis Hansel @shotsoflouis on Unsplash<small>
Noyau d’avocat, Photo by Louis Hansel @shotsoflouis on Unsplash

Rien de plus simple que d’obtenir une jolie petite plante à partir d’un avocat ! Il suffit d’en un premier temps de conserver le noyau et d’enlever la chair d’avocat restante en prenant bien garde à ne pas l’abîmer avec un couteau. Mettez-le à tremper une grosse demi-heure dans une eau chaude (environ 40 degrés), puis faites-le sécher au soleil dans un endroit sec pendant deux ou trois jours. Une fois toute l’humidité évaporée, tenez le noyau droit, le côté pointu vers le haut, et plantez-y quatre cure-dents. Il ne vous restera plus alors qu’à le poser dans un verre d’eau, de façon à ce que le bas soit plongé dans l’eau, et le haut au sec. N’hésitez pas à changer l’eau dès que vous remarquez qu’elle devient trouble. Au bout de quelques semaines, vous verrez le noyau se fendre en deux et des racines apparaître. C’est qu’il sera temps de le planter dans un pot rempli de terreau !

Faites pousser un pitaya avec des graines de fruits du dragon

<small>pitaya, Photo by Nikolai Chernichenko on Unsplash<small>
pitaya, Photo by Nikolai Chernichenko on Unsplash

Adepte de l’originalité, tentez de faire pousser un pitaya chez vous. Ce très beau cactus donnant des fleurs blanches ainsi que des fruits du dragon, risque bien de vous dépayser ! Pour en faire pousser un chez vous, rien de compliqué : récoltez une vingtaine de graines noires dans un fruit du dragon, enlevez la pulpe autour pour éviter les moisissures et étalez-les sur une serviette en papier humide pour les laisser sécher. Attendez toute une nuit, puis saupoudrez ces graines au dessus d’un pot rempli de terreau. Recouvrez le tout avec une fine couche de terreau, placez le tout au soleil et arrosez régulièrement. Les graines devraient commencer à germer au bout de deux semaines à un mois.

Un dattier à partir de noyaux de dattes

Vous voulez faire pousser votre plante « maison » à partir d’un reste de fruit et êtes du genre patient ? Tentez l’expérience avec le dattier. Deux solutions s’offrent à vous : la plus simple consiste à récupérer quelques noyaux de dattes, et de les planter dans un pot à conserver à l’intérieur. Vous assisterez à la croissance d’un « bébé dattier » au bout de plusieurs semaines. L’autre solution, un poil plus laborieuse mais aussi plus efficace, est de faire tremper les noyaux dans de l’eau tiède plusieurs jours jusqu’à l’apparition d’une racine, et de les transposer dans un pot rempli de substrat pour cactus (3 centimètres suffisent). Dans les deux cas, veillez à installer les pots dans un endroit où la température est de 20°C minimum. Si vous respectez ces conditions et prenez votre mal au patience, vous pourrez profiter de l’exotisme et des fruits d’un vrai dattier dans quelques années !

Une couronne d’ananas qui devient plante

<small>Couronne d'ananas, Photo by Louis Hansel @shotsoflouis on Unsplash<small>
Couronne d’ananas, Photo by Louis Hansel @shotsoflouis on Unsplash

Vous venez de dévorer un ananas et vous apprêtez à jeter les restes à la poubelle ? Halte-là ! Conservez donc la couronne de feuilles du dessus pour obtenir une plante en un tour de main. Découpez la partie en question, et enlevez les résidus de fruits afin de ne conserver que la tête et les feuilles. Laissez-la sécher à l’air libre pendant quelques jours et découpez le bout des feuilles. Mettez-la ensuite à trempez dans un verre d’eau, base immergée dans l’eau et dessus à l’air. Vous risquez d’être surpris : en quelques jours à peine, vous verrez apparaître des racines ! N’oubliez pas qu’il s’agit d’une plante tropicale : pour qu’elle s’épanouisse, il lui faudra ensuite un maximum de soleil ainsi que des arrosages fréquents.

Faites pousser un manguier à domicile

Conservez le noyau de votre prochaine mangue, pour faire pousser une petite plante dans votre intérieur. Une fois extrait du fruit, prenez soin de bien nettoyer le noyau avec une brosse et à l’eau. Puis utilisez votre couteau à huitre pour l’ouvrir, avec précaution : à l’intérieur, vous trouverez une amande qui, si vous vous en occupez bien, vous donnera un beau manguier. Attention, si par malheur vous abîmez l’amande en ouvrant le noyau, recommencez l’opération car elle ne pourra pas germer. Une fois cela assuré et l’amande bien nettoyée, placez-la dans un bocal transparent, dont vous aurez préalablement percé le couvercle. Entourez-la de coton bien humide qui l’aidera à germer. Et placez le tout à la lumière, et dans une atmosphère chaude et humide. Une fois la pousse et les racines arrivées, plantez l’amande dans un pot, racine bien enfoncée dans un mélange de terre et de terreau .