Documentaire : la révolution du rétro

Bien sûr, l’engouement actuel pour le vintage ne vous a pas échappé. Si vous n’y êtes pas sensible, voyant là un simple effet de mode, peut-être même que le progressiste convaincu que vous êtes assimile encore les adeptes du “c’était bien (mieux ?) avant” à des réactionnaires poussiéreux.

Documentaire

Il existe pourtant aujourd’hui une véritable culture “néo-rétro”, prônée par de plus en plus de jeunes urbains, artistes ou musiciens qui, au risque de passer pour des excentriques, ont choisi de s’inspirer des décennies passées pour imaginer leur mode de vie. À Paris, Londres ou New York, c’est à la rencontre de leurs plus emblématiques représentants que part cet excellent documentaire écrit par notre collaboratrice, Sophie Peyrard.

L’occasion de découvrir leur étonnant quotidien et d’analyser avec eux, comme en parallèle avec des auteurs et des sociologues, les raisons de cette nouvelle tendance. Car le phénomène, indéniable, est récent. C’est au début des années 2000 que les repères chronologiques ont commencé à se brouiller, le rétro gagnant petit à petit les styles vestimentaires, le design et même la high-tech. Et puis les jalons se sont plantés, de la série Mad Men en 2007 au film The Artist, en passant par quelque collection de mode de référence et une poignée de figures de proue, de Amy Winehouse à Lana Del Rey en passant par Dita Von Teese. Interviewée ici, cette dernière explique ainsi comment sa transformation en reine du burlesque glamour lui a permis de devenir extraordinaire.

C’est que, bien sûr, le style est l’un des piliers du mouvement, en ce qu’il permet de se différencier des autres, tandis qu’à grands renforts de fripes, on échappe au consumérisme ambiant. Mais on apprendra aussi ici comment le rétro rassure, rapproche, ou même permet de s’amuser franchement. De quoi céder peut-être à l’appel des Chaps qui mènent, à Londres, une active campagne de recrutement. Pour eux, la révolution est en marche. À la fin du documentaire, plutôt que de les prendre pour des dingues, on a envie, sinon de les rejoindre, en tout cas de leur donner raison.

La révolution rétro, documentaire écrit par Sophie Peyrard, réalisé par Matthieu Jaubert et Sophie Peyrard, 52 minutes. Sur Arte le samedi 5 septembre à 22 h 40 (et à revoir pendant une semaine sur Arte+7)