Et si le confinement était l’occasion de …

Si le confinement est valable pour tous, il faut admettre que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. Tous les Parisiens n’ont pas fui leur appartement pour des maisons de famille plus grandes à la campagne et prennent leur mal en patience. Certains se retrouvent donc confinés seuls et comme broyer du noir n’est pas dans la liste des choses à faire en temps de « guerre », voici l’occasion de considérer le temps comme un immense privilège pour…

S’ennuyer grâce au confinement

Source : Unsplash
Source : Unsplash

 

Dans un quotidien où l’on est sans cesse sollicité et connecté, il faut admettre que s’ennuyer est devenu un bien précieux. Si rare que l’on en a presque oublié ses bienfaits et à quoi cela ressemblait à force de courir sans cesse contre la montre. Alors, facile à dire mais profitons de ce temps de confinement imposé pour ré-apprivoiser l’ennui et y trouver du positif. Afin de vous y aider et de laisser votre esprit vagabonder, n’hésitez pas à lâcher votre portable 5 minutes et à vous éloigner de vos écrans. C’est utile – pour ne pas dire vital étant donné les circonstances – de prendre un moment pour cheminer et s’observer afin de mieux se connaître. Saisissez cette opportunité pour vous ressourcer, voire vous révéler !

Créer grâce au confinement

 

Source : Unsplash
Source : Unsplash

 

De l’ennui découlerait la créativité, cela tombe donc à point nommé ! Créer oui mais créer quoi ? Ce ne sont pourtant pas les suggestions qui manquent : cuisine, musique, bricolage, jardinage, céramique…Des idées fleurissent de toute part en ces temps de solidarité. Tout ce dont vous vous plaignez de ne jamais avoir le temps de réaliser à la maison est désormais à votre portée. Laissez-vous donc aller à quelques activités sans frein ni culpabilité ! Même si vous avez sans doute déjà griffonné une to do-list et un planning bien ficelé de ce que vous aviez envie depuis fort longtemps, c’est aussi l’occasion de laisser une page blanche. Oui vous savez celle qui vous effraie d’habitude.

Prioriser grâce au confinement

Source : Unsplash
Source : Unsplash

 

Il va sans doute falloir quelques jours pour que chacun trouve son propre rythme dans le contexte actuel. La majorité d’entre nous semble quelque peu obnubilée par sa température, les infos, le chocolat ou encore le yoga et a contrario… il y a du laisser aller au niveau de l’hygiène et du style vestimentaire. Ce n’est pas vraiment grave (sauf si vous n’être pas seul dans « votre confinement bah ouais »). Ce laps de temps est à considérer comme une chance. La chance de vous rendre compte de ce qui a réellement de l’importance dans votre vie. C’est l’occasion de reprendre contact avec des proches laissés pour compte dans un quotidien effréné mais aussi de vous éloigner de ceux qui ne vous font pas du bien pour privilégier l’essentiel.

Trier grâce au confinement

Source : Unsplash
Source : Unsplash

 

Même si l’on ne fait pas le tri dans son entourage comme l’on trierait ses paires de chaussettes dépareillées, il peut parfois être salvateur de profiter du printemps pour faire le ménage. Les longues journées à venir vont nous permettre de tout passer au peigne fin. Photos sur le téléphone, mails jamais ouverts, applications désuètes mais pas seulement…Allez jeter un œil du côté de votre boîte à pharmacie et de vos placards de denrées alimentaires qui réservent bien des surprises malgré eux. D’ailleurs, si vous n’avez jamais pris le temps de lire le livre de Marie Kondo ou de regarder son documentaire sur Netflix, c’est le moment ou jamais. Sa façon de trier et de ranger son intérieur est époustouflante. Après cela, vous risquez d’avoir plus de place à la cave que vous ne pouviez l’espérer.

 

Comment mieux vivre le confinement ? L’avis d’un psychologue