Home Sweet Home #1 : des idées à faire chez soi

Parce qu’il fait trop froid ou que vous avez la flemme, vous êtes plutôt en mode hibernation en ce moment. Pas question de végéter en pyjama les yeux rivés au plafond, voici des idées et de belles choses pour vous occuper l’esprit, même au fond du canapé.

Minimalism : a documentary about important things de Matt D’Avella

idées à faire chez soi - Minimalism

 

Le bonheur est ailleurs. Et pour les minimalistes, il tient parfois dans une seule valise. C’est en tout cas ce que démontre le réalisateur Matt D’Avella dans son documentaire passionnant sur le mouvement minimaliste. Comment Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus baptisés « les Minimalists » le sont-ils devenus ? Qu’est-ce qui a encouragé leur prise de conscience ? Et surtout, sont-ils plus heureux dorénavant ? En un peu plus d’une heure, le vidéaste témoigne d’un courant aux antipodes de notre société de consommation. Parions qu’après quelques minutes en leur compagnie, vous aurez, vous aussi, envie de faire un peu de tri…

Minimalism : a documentary about important things de Matt D’Avella est disponible sur Netflix

 

The Dress de Barnaby Roper

The Dress from St Louis on Vimeo.

Amateurs d’ASMR (« réponse autonome sensorielle méridienne », une nouvelle forme de relaxation), cette vidéo signée par le réalisateur et photographe Barnaby Roper ne devrait pas vous laisser indifférents. Des écailles, des ombres, des plumes… A la fois organique et synthétique, The Dress met en scène l’actrice Gwendoline Christie (Brienne dans Game of Thrones) vêtue d’une robe. « La robe du futur » imaginée à la fois par le metteur en scène et la créatrice de mode avant-gardiste Iris van Herpen. Dans ce décor d’ombres et de lumières, les ronces et les racines forment une sorte de vêtement tantôt géométrique tantôt gazeux.

Barnaby Roper

 

Correspondance d’Albert Camus et Maria Casarès

 

idées à faire chez soi - Correspondance Albert Camus et Maria Casarès © Gallimard
Correspondance Albert Camus et Maria Casarès © Gallimard

 

Le 19 mars 1944, l’écrivain Albert Camus croise le regard de la comédienne Maria Casarès chez Michel Leiris. Bien que déjà mariés, Albert et Maria finissent quelques années plus tard par devenir amants. Et enfin, par correspondre, s’échangeant des lettres brûlantes. Une passion amoureuse et clandestine dont l’intimité est marquée par l’absence et la séparation, les deux artistes ayant chacun de leur côté de nombreuses activités. Joie immense pour les amateurs de romance et de mots doux, les éditions Gallimard publient dans leur collection Blanche et sur 1 300 pages les échanges duveteux d’Albert et Maria. A vos soupirs !

Correspondance d’Albert Camus et Maria Casarès, aux éditions Gallimard, 23 euros.

 

 

Un épisode et j’arrête par l’ACS

idées à faire chez soi -Un épisode et j'arrête © ACS
Un épisode et j’arrête © ACS

 

Vous ne le savez peut-être pas encore mais vous êtes sûrement atteint de binge watching. Cette petite addiction qui consiste à enchaîner les épisodes d’une série. Comme lorsque vous avez regardé toute la saison 2 de Stranger things en vingt-quatre heures, par exemple. Souffrant du même mal, l’Association française des Critiques de Séries (ACS) et Binge audio ont imaginé un podcast de 30 minutes « pour faire le tour d’une série ou d’une tendance ». Pourquoi Games of Thrones nous rend-t-elle accro ? Comment Trump est-il raconté dans les séries ? Parions que vous ne vous arrêterez pas après leur première émission !

Un épisode et j’arrête par l’ACS en partenariat avec Binge Audio

 

Kits de tricot We are knitters x Balzac Paris

idées à faire chez soi - Turban Montmartre - We are knitters x Balzac Paris © DR
Turban Montmartre – We are knitters x Balzac Paris © DR

 

Avec ses patrons contemporains et ses kits en papier Kraft, We are Knitters a depuis quelques années dépoussiérer l’art cosy du tricot. Rien d’étonnant donc à voir les as du point mousse mélanger leur ADN à celui de la marque de prêt-à-porter Balzac. Une collaboration scellée autour de trois modèles : un châle, un turban et un pull. Pour tous les niveaux, du plus débutant au plus avancé et surtout conçus pour l’hiver. A l’intérieur du sac en papier, vous trouverez de tout : aiguilles, pelotes de laine, patrons… Sauf peut-être de la patience.

We are knitters x Balzac Paris de 59 à 89 euros