La vie de “Bureau” de Mathieu Kassovitz

Agent clandestin infiltré à Damas depuis six ans, Malotru est rapatrié en France par la DSGE. Il intègre le Bureau des légendes, et commence alors pour lui sa mission la plus périlleuse : abandonner sa légende et l’identité sous laquelle il vivait en Syrie. Pour lui, une mission évidemment impossible ; pour le spectateur, une plongée ultra-réaliste dans les arcanes du renseignement français. Cette nouvelle série de Canal+, au casting flamboyant, est tenue de main de maître par le réalisateur Éric Rochant.

Pourquoi avez-vous accepté de jouer dans cette série ?

M.K. : C’est surtout la façon dont cet univers est traité qui m’a donné envie d’y participer. Éric Rochant a montré dans Les Patriotes ou Möbius sa rigueur et sa connaissance du sujet. On voit qu’il a développé une véritable passion pour cet univers, et quand on lisait les scénarios, on avait vraiment l’impression d’y être.

Votre personnage a un aspect très humain, loin des caricatures des espions de cinéma.

Oui, ce qui m’intéressait chez un espion, c’est : « Qu’est-ce qui se passe si James Bond a une femme et des enfants et doit aller les chercher à l’école ? » Il y a à la fois tout le côté James Bond, et le quotidien banal, où il doit expliquer pourquoi il est en retard. Qu’est-ce qu’il se passe quand il termine sa mission ? Comment ça fonctionne psychologiquement, personnellement, et intimement ? À quel moment tu mens aux tiens pour pouvoir continuer à travailler ?

C’était difficile d’incarner un agent secret menteur et manipulateur ?

Dans le scénario, ce qu’avait écrit Éric était très intense, mais en façade, c’est un mec qui ment. Or, les réalisateurs avaient vraiment envie de me faire sortir ce que j’avais de meilleur en moi : « Il faudrait que tu fasses plus ressortir l’émotion, parce que là, il est en train de mentir à elle, puis à lui. Là, il risque sa vie. » Je leur ai dit : « Oui, mais “poker face”. Il ne faut pas que les autres le voient, je suis désolé. Regarde dans mes yeux ou à l’intérieur, mais en façade, il ne peut rien y avoir. »

Le Bureau des légendes, série de 10 épisodes de 52 minutes créée par Éric Rochant, avec Mathieu Kassovitz, Jean-Pierre Darroussin, Léa Drucker et Sara Giraudeau. Diffusion à partir du lundi 27 avril à 20 h 55 sur Canal +.