Les meilleures sorties BDs du mois de février

À nouveau mois, nouvelle actualité littéraire ! Et pour cette sélection des BDs du mois de février, partez à la rencontre d’une future rockstar, d’un policier sous l’Occupation, de deux sœurs diamétralement opposées ou encore d’un pionnier de l’art underground. Alors, partants ?

La BD pour conquérir Paris

BDs du mois de février
©DR

 

Qui n’a jamais rêvé de conquérir Paris ? Nawel, une jeune femme colérique et sensible, crée un groupe de rock avec sa meilleure amie, Alice. Décidées à réussir, elles se rendent à Paris et se lancent dans les festivals et les nuits parisiennes. Lors d’une soirée, Nawel rencontre Isak, un musicien qui la fascine immédiatement. Démunie face au talent d’Isak, elle s’attelle sérieusement à la création d’un premier album, quitte pour cela à sacrifier tout le reste… Servi par la plume aussi nerveuse qu’expressive de Claire Fauvel et par un jeu sur les couleurs qu’on ne peut que saluer, La nuit est mon royaume est une ode au monde nocturne, à la création et à la quête du talent.


La Nuit est mon royaume
Claire Fauvel
Aux éditions Rue de Sèvres
18 €
À paraître le 19 février

La BD pour découvrir de nouveaux héros

BDs du mois de février
©DR

 

Nous connaissons tous les grandes figures qui ont marqué l’Histoire, des scientifiques novateurs aux présidents, en passant par les sportifs décorés ou les généraux médaillés. Mais la postérité a ses caprices, et parmi ceux et celles qui ont changé le cours du temps, beaucoup sont tombés dans l’oubli. Alexandra Davis a décidé d’y remédier. Les Oubliés, ce sont ces personnes dont le nom ne vous dira rien et à qui cette bande dessinée rend hommage, en croquant leurs vies, leurs infortunes et leurs combats. Un recueil de portraits qui permet enfin de ramener à la lumière ces héros du quotidien que l’on a trop vite oubliés.


Les Oubliés
Alexandra Davis
Aux éditions Michel Lafon
20 €
À paraître le 27 février

La BD pour sauver le cinéma

BDs du mois de février
©DR

 

Paris sous l’Occupation. De mystérieux incendies provoquent la destruction de films de propagande nazie. Quand le commissaire Lange est chargé de l’affaire, il ne se doute pas qu’il vient de mettre le pied sur un champ de bataille. Car la Gestapo soupçonne des actes résistants et le suit donc de très près, tandis que le monde du cinéma, soulevé par un vent de contestation, se sert de l’art pour contester l’occupation. Tiraillé entre la pression des autorités et la soif de liberté des cinémas, Lange va devoir prendre les armes pour plonger dans cette guerre où le cinéma est une arme de poids. Premier tome d’un diptyque, Retour de flammes est un polar historique fascinant qui rappelle qu’au milieu de l’incendie, l’art est toujours une porte de sortie.


Retour de flammes
Laurent Galandon et Alicia Grande
Aux éditions Glénat
14,95 €
À paraître le 05 février

La BD pour renouer avec ses racines

BDs du mois de février
©DR

 

Les maisons de famille abritent bien des secrets. Cependant, ils ne sont pas tous aussi bouleversants que celui que découvre Éléonore le jour où elle retourne dans la maison de son enfance. Son père, qu’elle croyait mort, est bien vivant. Mais le voile n’est qu’à moitié levé, et il reste à savoir pourquoi il a disparu du jour au lendemain. Heureusement, Éléonore n’est pas seule : et son fils Théo, atteint d’un mal étrange, est peut-être le seul à pouvoir l’aider.


La Maison aux souvenirs
Nicolas Delestret
Aux éditions Bamboo
19,90 €
À paraître le 05 février

La BD pour arrêter de se disputer avec sa sœur

BDs du mois de février
©DR

 

Flipette est photographe : mesurée, calme, jamais emportée, souvent résignée, elle ne croit plus en l’avenir. Vénère, c’est sa sœur : plus sanguine, impulsive, parfois obstinée, elle n’a jamais appris à renoncer. Avec des visions du monde si différentes, impossible pour les deux sœurs de se comprendre, encore moins de s’entendre… Dans une profusion de couleurs pastel, réhaussées par un dessin moderne, les angoisses de deux sœurs enfermées dans une génération qui a perdu toutes ses certitudes.


Flipette et Vénère
Lucrèce Andreae
Aux éditions Delcourt
24,95 €
À paraître le 19 février

La BD pour (re)découvrir Basquiat

BDs du mois de février
©DR

 

Pionnier de l’art underground, Basquiat a marqué l’art des années 1970. Malgré sa mort prématurée (il fait partie du célèbre club des 27), il a laissé derrière lui un très grand nombre d’œuvres et une empreinte immense dans le paysage artistique de son temps. Pour lui rendre hommage, Soren Mosdal et Julian Voloj retracent alors sa vie, de sa naissance à Manhattan à ses premières expositions, à l’effusion artistique new-yorkaise, à sa chute brutale enfin. Découvrez la carrière extraordinaire et la vie tourmentée d’un artiste qui, parti de rien, est devenu le symbole de l’art underground.


Basquiat
Soren Mosdal et Julian Voloj
Aux éditions Soleil
18,95 €
À paraître le 05 février

La BD pour plonger dans le purgatoire

BDs du mois de février
©DR

 

Catalina, victime d’un chagrin d’amour, s’est suicidée. Dans sa salle de bains, flottant entre la vie et la mort, elle reçoit la visite de Karmen, étrange jeune femme aux cheveux roses et habillée en squelette. C’est l’heure pour Catalina de replonger dans ses souvenirs avec l’aide de Karmen, envoyée du purgatoire. Dynamique et fascinant, un thriller psychologique à la narration maîtrisée jonglant entre mirages et réalité.


Karmen
Guillem March
Aux éditions Dupuis
23 €
À paraître le 07 février


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !