Les séries font leur rentrée

Les vacances sont finies mais heureusement, la rentrée s’accompagne de nouvelles séries à ne pas manquer.

Westworld

Alors qu’il ne reste que deux saisons de Game of Thrones, HBO s’agite en coulisses pour trouver sa nouvelle tête de gondole. Ce pourrait bien être Westworld, une série de SF, “la plus ambitieuse, subversive et délirante qui soit”, autour d’un parc d’attractions futuriste et d’une intelligence artificielle incontrôlable. Le trailer est plutôt catchy, mais on sait que le name dropping (J.J. Abrams, Jonathan Nolan à la production, Ed Harris et Anthony Hopkins à l’écran) ne garantit rien. Vinyl, annulée au bout d’une saison, en a fait l’amère expérience.

Sur OCS en octobre

 

The Night Manager 

© 2015 The Night Manager Limited. All Rights Reserved

Oubliez les séries en 10, 12, 20 épisodes. Six, ça suffit, comme l’a admirablement démontré The Night Manager. Inspirée d’un roman du maître du polar John le Carré (qui a adoubé l’adaptation), la série suit avec un rythme haletant l’infiltration de Jonathan Pine (Tom Hiddleston), le gérant de nuit d’un hôtel de luxe dans l’entourage du trafiquant d’armes Richard Roper (Hugh Laurie, alias Dr House). Impeccable.

Sur France 3 cet automne

 

The Crown

Ambitieuse et dotée d’un budget démesuré, The Crown reviendra sur les 63 ans d’Elizabeth II sur le trône, auquel elle n’avait pourtant jamais prévu d’accéder. Prévue pour 6 saisons, l’intrigue (tracée par Peter Morgan, le scénariste de The Queen) promet de virevolter entre Buckingham Palace et le 10 Downing Street, où règne l’ombrageux Winston Churchill.

Sur Netflix, le 4 novembre

 

Divorce

Après le mariage, le divorce. Douze ans après la fin de Sex & The City, Sarah Jessica Parker revient sur HBO pour la série Divorce. Une dramédie comme on dit, qui raconte la séparation tourmentée entre son personnage et son mari, joué par Thomas Haden Church. La série est signée Sharon Horgan, qui a gagné notre confiance grâce à l’excellente comédie Catastrophe.

Sur OCS City, le 10 octobre

 

The Young Pope

© 2015 Sky/HBO/Wildside/Canal+

Alors qu’on tient avec François Ier le pape le plus médiatique de tous les temps, le réalisateur Paolo Sorrentino imagine l’ascension de Pie XIII, le premier pape italo-américain de l’histoire. C’est Jude Law qui a été choisi pour camper un souverain pontife fumeur de clopes et rempli de contradictions.

Sur Canal+ cet automne

 

Cannabis

© Lucia Faraig

On en parle déjà comme d’un “The Wire” à la française pour son aspect hyperdocumenté. Créé par Hamid Hlioua, ce thriller de six épisodes fait le pari d’immerger les spectateurs dans le quotidien des trafiquants de drogues, qui naviguent entre l’Andalousie et la banlieue parisienne. Et tout ça sans aucune tête d’affiche. 

Sur Arte cet automne.