Où adopter un animal de compagnie en Ile-de-France ?

Adopter un animal de compagnie n’est pas une décision à prendre à la légère. Mais après s’être assuré d’en avoir vraiment envie, d’avoir la place, les capacités financières et le temps de s’en occuper sur parfois du très long terme, il ne reste plus qu’à trouver votre nouveau copain à poils, à plumes ou à écailles. Plutôt qu’une animalerie ou un particulier, on vous conseille les refuges et les associations. En plus de donner une seconde chance à une petite chose abandonnée et/ou dans la force de l’âge, vous soutenez une association de défense des animaux. De plus, le prix est dérisoire pour une adoption sérieuse d’un animal en bonne santé, stérilisé et vacciné. On vous a sélectionné cinq adresses fiables et sympathiques.

Cara-Pattes

animal de compagnie
Grisou, à l’adoption

 

Créé en 2010,  ce refuge situé à Dourdan s’engage au quotidien dans la protection animale, en lien avec la Mairie. En effet, sa première mission consiste à récupérer et à stériliser les chats errants afin d’éviter la prolifération de ces derniers et de limiter les naissances et abandons. Avant d’être proposés à l’adoption, les chats et chatons sont placés en famille d’accueil après avoir reçu les soins vétérinaire de base. Vigilante, l’association demande aux nouveaux maîtres de leur envoyer régulièrement des nouvelles des chats adoptés. Très active sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas à vous abonner à son compte Facebook pour suivre ses actualités et découvrir les nouveaux arrivants. Et comme beaucoup de refuges, Cara-Pattes doit faire face à des difficultés financières, surtout pendant l’été, période malheureusement propice aux abandons.
Pour les aider : cagnotte Leetchi

Cara-Pattes
Parc Lejars, 91410 Dourdan

Refuge Rêves de chien

animal de compagnie
©DR

 

Malgré son nom, cette association née en 2002 n’est pas un refuge. Sa mission est de recueillir chiens et chats abandonner, de les soigner, et de les confier aux familles d’accueil avant qu’ils puissent retrouver un foyer définitif. Ainsi, pas d’animaux en cage sur place, mais une mise en relation avec les familles et un accompagnement dans la quête de votre futur toutou. Parmi les animaux, pas mal de chiens en provenance de l’île de la Réunion, où le taux d’abandon est bien supérieur à la demande d’adoption. Ces chiens, rapatriés à leurs frais, sont adorables malgré les épreuves. Pour adopter, il faut prendre rendez-vous et obtenir l’accord de la Présidente de l’association après un entretien qui déterminera vos capacités d’accueil. Pendant trois semaines, l’animal est sous-contrat de pré-adoption et toujours sous la tutelle de l’association, qui le reprendra si jamais il y a un souci de cohabitation.

Refuge Rêves de chien
91004 EVRY CEDEX

Association Chats Des Rues

animal de compagnie
©Chats des rues – Site

 

Cette association de Montreuil se bat depuis 20 ans déjà pour la protection des chats des rues. Outre la récupération (via la capture d’animaux errants), l’identification, la stérilisation et l’éventuelle mise à disposition des animaux, l’association oeuvre pour faciliter la vie des « chats libres » et leur cohabitation avec l’habitant en milieu urbain : notamment en aménageant des espaces adaptés avec des abris. Ces derniers sont régulièrement nettoyés et désinfectés, et les bénévoles « nourriciers » s’occupent d’approvisionner les populations, donc contrôlées et suivies, en eau, nourriture et produit anti-puces. Les chats les plus sociables, eux, sont mis à l’adoption dans leur refuge.

Association Chats Des Rues
1 rue Malot, 93100 Montreuil

Gamelles Sans Frontière

animal de compagnie
Bingo, à l’adoption

 

Plus fana des ratons que des chatons ? Cette association au nom rigolo vous aidera sans doute à trouver le NAC (pour Nouveau Animal de Compagnie, appellation désignant des bestioles plus exotiques que Félix et Médor, comme des rongeurs, des reptiles…) de vos rêves, puisqu’en plus des chiens et des chats elle propose lapins, cochons d’Inde et autres Chinchillas. Ouvert par deux amies initialement bénévoles pour une association de sauvetage de chiens basée en Espagne, cette petite structure régulièrement en galère recueille et confie à des familles d’accueil des animaux abandonnés le temps que ces derniers partent en adoption. L’association assure également une sélection et un suivi sérieux des futurs propriétaires via l’établissement d’un contrat et l’acquittement de frais d’adoption. Elle exige également de la part des adoptants une stérilisation de l’animal.

Gamelles Sans Frontière
40bis rue du Général Mangin, 78700 Conflans-Sainte-Honorine

SOS P’tites Bêtes

animal de compagnie
Zonzon, python royal à l’adoption

 

Cette structure un peu particulière basée à Etampes est une « junior association ». Ses membres ont entre 11 et 20 ans. Un jeune âge qui n’exclut pas le professionnalisme de cette association qui récupère au quotidien serpents, lézards, tortues et aussi insectes abandonnés pour les proposer à des familles adoptantes. En plus de ses activités de refuge, l’association organise des ateliers de découverte et de sensibilisation autour des reptiles, animaux de compagnie encore parfois méconnus et incompris (il y en a pourtant près d’un million en France, et de très nombreux abandons…), dans des établissements scolaires, des entreprises et à la SPA. Preuve de l’ampleur de leur engagement et de leur sérieux : l’association a reçu le 1er prix « Action pour la planète 2019 » du Conseil Départemental de l’Essonne.

SOS P’tites Bêtes
7 impasse du Moulin Fouleret, 91150 Etampes, sur rendez vous uniquement

Club de Défense des Animaux

animal de compagnie
Jeanne, à l’adoption

 

Ouvert en 1979 avec la vocation d’œuvrer pour la protection animale au niveau local, le Club de Défense des Animaux se consacre au sauvetage de chats et à la sensibilisation citoyenne. De plus, le centre soutient les propriétaires d’animaux en situation de précarité et les aide à subvenir aux besoins vétérinaires et alimentaires. Hyper pros, sérieux, et rigoureusement attentifs au bien-être de leurs petits protégés, les membres n’hésitent pas à faire passer d’exigeants entretiens aux éventuels futurs adoptants. Le CDA ne touchant aucune subvention, n’hésitez pas à les aider en faisant un don, en amenant des croquettes et des accessoires pour animaux (jouets, cages…), en participant à leurs deux vide-greniers annuels ou encore en achetant un calendrier ou un mug ! Vous pouvez aussi les rencontrer lors des permanences de l’asso ou au magasin Animalis de Bercy Village, pour une collecte de nourriture organisée le dimanche 29 septembre.

Club de Défense des Animaux
Maison de la vie associative et Citoyenne
181 Avenue Daumesnil, Paris 12e


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !