Se faire du bien avec peu de moyens durant le confinement

Même si le soleil brille sur la capitale depuis quelques jours et que le confinement est plus que jamais l’occasion de faire preuve de créativité, cela n’empêche pas notre moral de nous faire parfois défaut. Et quoi de plus « normal » étant donné la situation inédite que nous vivons. Alors, pour retrouver le sourire – sans pour autant sortir de chez soi -, voici quelques astuces pour se faire du bien avec peu de moyens.

Se faire du bien à soi

Source : Unsplash

Se faire du bien commence par prendre conscience de son corps dans sa globalité tout en distinguant certaines parties de celui-ci. Souvent utilisé en psychologie positive, cette dissociation permet de prendre du recul sur soi et de mieux analyser ses besoins. On apprend ainsi que la tête réfléchit, que le cœur ressent et que le corps réagit. Afin de permettre à son cerveau de se relaxer loin de l’actualité anxiogène, un moment de méditation est le bienvenu accompagné d’une tisane – piochée chez Soin de Soi pour rester dans le thème – apaisante. Le must serait même de réussir à s’éloigner des appareils connectés afin d’être apte à s’écouter.

Réapprendre à se réveiller de manière naturelle grâce à la lumière du soleil à travers les rideaux ou encore à manger intuitivement (quand on a faim) sans suivre un protocole d’heures fixes. Dans nos quotidiens effrénés, on s’est éloigné de nos besoins primaires. Donnons également l’opportunité à notre corps de se régénérer. Pourquoi ne pas laisser votre peau respirer en arrêtant de vous maquiller ou en rasant votre barbe (et les bactéries qui vont avec) afin qu’elle puisse repousser proprement, ou encore en espaçant vos shampoings afin de libérer le sébum que vos cheveux réclament.

Nous faire du bien à nous

Assainir son appartement Photo by Gaelle Marcel on Unsplash
Source : Unsplash

Pour garder une certaine harmonie à la maison, il est indispensable de vous faire du bien à vous. Commencer par avoir un espace vital – aussi petit et confiné soit-il – propre en vous répartissant les tâches ménagères semble être une bonne base. Sans pour autant culpabiliser l’autre car chacun vit à des rythmes différents. En effet, trouver un juste équilibre entre prendre du temps pour soi et partager des moments ensemble risque d’être la difficulté de certains couples. Mais voyez le confinement à plusieurs comme une chance car d’autres sont seuls. Rappelez vous comme il est bon de pouvoir compter sur l’autre, de pouvoir rire, faire l’amour et vivre ensemble !

Prenez le temps de vous prélasser dans des draps propres et de démarrer la journée avec un bon petit-déjeuner. Si chaque jour se ressemble ces temps-ci, à vous d’en faire une fête et de vous créer des moments d’exception. Quitte à passer plus d’heures qu’à l’accoutumée au lit, pourquoi ne pas vous offrir une nouvelle parure de draps digne d’un grand hôtel ? La jeune marque spécialisée en linge de qualité éco-responsable, La Chambre Paris glisse actuellement deux taies d’oreiller dans chaque commande (et plante 10 arbres) afin de vous inciter à bien rester chez vous (et sous la couette).

Restez donc sur votre nuage doux et soyeux – comme du coton percale, du satin ou du lin lavé – en vous délectant d’un petit-déjeuner livré. Après tout, une fois n’est pas coutume ! La Brûlerie de Belleville offre les frais de livraison sur ses cafés torréfiés et  – incroyable mais vrai – si vous logez dans un des 18 premiers arrondissements de Paris, vous pouvez vous faire livrer l’inimitable roulé à la cannelle de Circus Bakery en version géante (ainsi que leur banana bread à tomber, une miche de pain frais et bien d’autres douceurs).

Leur faire du bien à eux

Cohabitation intergénérationnelle, Photo by Guille Álvarez on Unsplash
Source : Unsplash

 

N’oubliant pas pour autant ceux qui sont loin. On profite d’avoir du temps libre pour leur envoyer nos tendres pensées. Particulièrement à nos parents, grands-parents, personnes esseulées qui font les fortes mais n’en sont pas moins seules. Certaines applications permettent d’envoyer des cartes personnalisées en y insérant des photos. Si vous n’avez jamais trouvé l’occasion de les télécharger, c’est le moment. Fizzer vous donne même la possibilité d’en envoyer une gratuitement par semaine en ces temps de solidarité : pourquoi s’en priver ? Neveo opte pour un journal par mois avec une cinquantaine de photos à insérer…Idéal pour des grands-parents qui doivent tenir leurs petits-enfants à distance malgré eux.