5 idées de cadeaux pour un.e mordu.e de cuisine

À l’heure où le bien-manger est célébré plus que jamais, nombreux sont les passionnés qui se réjouissent de trouver des cadeaux gourmands sous le sapin. Entre livre, produits et week-end au vert, voici notre sélection de Noël, pour tous les budgets, à l’intention d’un.e mordu.e de cuisine. 

Pour votre père toujours en cuisine : un coffret d’épices

Marier les épices est un art. Quand on est frileux, mieux vaut s’en référer aux experts si l’on ne veut pas rater toutes ses recettes. À la tête de Nomie Epices, Marie-Lou Lizé et Charles Bouchart proposent de ponctuer les plats par une centaine d’épices de petits producteurs. Poivre à raclette, zaatar et sumac sont autant de classiques que l’on peut trouver dans leur boutique en ligne. Pour Noël, on aime l’idée des coffrets cadeaux, en particulier celui dédié aux becs sucrés. Il comprend un pot d’épices pour carrot cake et pain d’épices, des fèves tonka, un caramel beurre salé La Frenchi parfumé au chaï Nomie et un mélange pour réussir son golden latte. Si vous n’être pas portés sur les desserts, les coffrets existent aussi en version salé et poivré.

Coffret cadeaux Nomie Épices, à partir de 23,90€

Pour votre moitié en mal de romance : un week-end gourmand

Auberge du Vert Mont / © Caspar Miskin

 

Un week-end au vert, ça vous dit ? Blottie près de la frontière belge, l’Auberge étoilée du Vert-Mont est l’adresse idéale pour allier repos et bons gueuletons. À sa tête, le brillant chef Florent Ladeyn rend hommage à son terroir à travers des repas bistronomiques, locaux et responsables. Ses renversantes frites au Maroilles – aussi à la carte du Bierbuik à Lille – résument à elles seules sa philosophie : cuisiner de très bons produits avec une grande simplicité. Si votre budget est restreint, sachez que la semaine, le menu déjeuner est à 25€ seulement. Sinon comptez entre 40 et 60€, ou 60 et 90€ avec accord mets-vins. Et puisque vous vous sentirez bien à Boeschepe, pourquoi ne pas passer la nuit dans l’une des 5 chambres en duplex ? La vue sur les monts de Flandres y est imprenable.

L’Auberge du Vert-Mont,
1318 Rue du Mont Noir,
59299 Boeschepe

Chambre double à partir de 101€ la nuit avec petit déjeuner.

Pour votre cousin.e indécis.e : une roue pour accords mets-vins

© Le Caviste
© Le Caviste

Le problème avec le vin, c’est qu’il donne des complexes à bon nombre d’épicuriens. Alors cessez de vous dénigrer : oui, vous y connaissez quelque chose. Et passez le mot à votre cousin.e qui est un.e indécis.e quand vient l’heure de choisir un vin. Pour l’aider à se sentir un peu plus légitime, pourquoi ne pas lui offrir Le Caviste, ce disque graphique élaboré par Papier Tigre et Le Petit Ballon qui tourne au gré des repas ? De l’entrée au plat végétarien ou à base de viande, en passant par le goûter, le fromage et le dessert, il sera une aide précieuse pour tous les fins gourmets. Les vins ne sont pas divisés par appellation ou par région mais plutôt par profils pour cerner au mieux les goûts de ses convives. Et ça marche même avec les lasagnes de la veille.

Le Caviste – Papier Tigre x Le Petit Ballon, disponible en boutique et sur le e-shop, 23€. 

Pour votre épicurienne de mère : un panier bien garni

cadeaux de Noël cuisine
Source : Instagram de Culinaries
Voilà trois ans que Culinaries régale les becs fins de France et de Navarre. Cette épicerie en ligne haut de gamme permet aux amateurs de bons produits de les commander directement auprès des artisans et des paysans. Dans une démarche responsable, la boutique ne travaille qu’avec des producteurs en agriculture et en pêche raisonnée. Idéal quand on veut offrir un panier garni plein de sens. À l’intérieur, on met par exemple quelques fromages de chèvre ardéchois (3,50€ les 90g), de la marmelade de yuzu et vanille de Madagascar (8,80€), un ketchup bio (5,80€), du citron caviar (19€ les 100g), un saucisson à l’ail (4,60€) et une bouteille de rosé pétillant (23€). Pas d’inquiétude côté fraicheur, tout est livré avec le système Chronofresh.

Épicerie en ligne Culinaries

Pour votre meilleur.e ami.e passionné.e de mezzés : une bible de la cuisine méditerranéenne

Recette extraite de NOPI de Yotam Ottolenghi et Ramael Scully, photographies de Jonathan Lovekin chez Hachette Cuisine.

 

Le chef Yotam Ottolenghi qui a contribué à faire connaître la cuisine israélo-palestinienne et plus généralement la gastronomie méditerranéenne vient de sortir un nouvel ouvrage à mettre entre toutes les mains. Son nom, NOPI, fait référence à l’un des restaurants londoniens. Avec son chef exécutif, Ramael Scully, il a imaginé 120 recettes un peu plus poussées que celles du livre Simple sorti l’an dernier mais toujours accessibles et détaillées. Courge rôtie, tomates au gingembre et yaourt au citron vert, filet de chevreuil au labneh et pancake de patate douce au sirop de dattes sont autant de spécialités qui nous mettent l’eau à la bouche. Ruez-vous en librairie, ce livre est déjà incontournable.

Nopi, par Yotam Ottolenghi et Ramael Scully, éditions Hachette Pratique, 30€.

 

Noël : 80 idées de cadeaux à offrir à vos proches