5 nouveaux restaurants à Paris : notre sélection de juin

La sélection de nouveaux restaurants du mois de juin a des airs de vacances et les adresses ci-dessous nous embarquent dans un road trip culinaire entre l’Italie, le Sri Lanka ou encore le sud de la France. Voici notre feuille de route pour un voyage réussi.

 

Kanna Tanna dans le Sentier

© Kanna Tanna

 

Le quartier du Sentier n’arrête pas de bouillonner et les vapeurs de Kanna Tanna nous ont ouvert l’appétit. On se cale sur la charmante petite terrasse de la rue piétonne ou à l’intérieur qui n’a pas à jalouser : déco originale mêlant miroirs tagués en cingalais et photos de temple. Rien de mieux que d’opter pour le menu découverte qui s’apparente à un vrai festin. Notre table déborde vite de plats : des egg hoppers, galette croustillante garnie d’un œuf au plat, mais surtout gros coup de cœur pour les curry. Onctueux et variés, végétarien ou non. On se délecte d’un mix de toutes les sortes : poulet, bœuf, aubergines, lentilles et potirons. C’est l’explosion de saveurs et de couleurs et c’est très facile à partager. On picore un peu à droite et à gauche.

En bonus, des petits rolls à la viande et des bouchées de légumes servis avec des chutney (coco, mangue épicée) et des bières venues tout droit du Sri Lanka. Le dépaysement est assuré. Il ne restera plus qu’à revenir tester le reste de la carte qui fait grandement saliver.

Kanna Tanna
43 rue des petits carreaux, 2e
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 23h et le samedi de 12h à 16h

 

Le Sancerre : brasserie montmartroise

Salle de restauration le Sancerre
© Le Sancerre

 

Le Sancerre s’est refait un coup de beauté et a soigné sa déco. Cette brasserie nichée dans les hauteurs de Montmartre a su en effet se renouveler  avec une grande terrasse agréable, dotée d’une devanture végétale bien garnie, et un intérieur chiné avec goût façon art déco des banquettes aux lustres.

Qui dit cuisine bistro, dit cuisine classique. Mais ici le choix n’est pas si facile tant la carte fait envie. On opte en entrée pour une burratina fondante, tomates et aubergines. La mise en bouche est rafraîchissante. Puis un plat de coquillettes (choix assez surprenant) aux truffes et jambon bellota bien copieux (le goût de la truffe est savamment dosé), ainsi que des gambas à la plancha qui croustillent, servies avec un risotto crémeux et à la cuisson parfaite. En dessert, un croustillant de framboise et sa crème pâtissière.

Aucune fausse note à signaler. Entre un cadre agréable et une bonne cuisine, Le Sancerre a de quoi faire tourner les têtes et les papilles.

Le Sancerre
35 rue des Abbesses, 18e
Ouvert tous les jours de 7h à 2h

 

Un vent de Provence À l’Ombre

salle du restaurant à l'ombre
© À l’Ombre

 

Un vent de Provence souffle sur Paris depuis l’arrivée de À l’ombre, nouveau restaurant de la rue de la Folie Méricourt. Ici, ce sont les produits de la région provençale qui sont mis à l’honneur. Donc autant dire que ça respire le soleil dans les assiettes. Le spot est bien aéré, avec une grande baie vitrée, et reste cosy le soir avec de grands luminaires et un bar central. S’il y a quelques plats à la carte (daube provençale ou soupe de poisson), on préfère s’attarder sur les assiettes à partager. On se régale d’un fromage de chèvre, d’une anchoïade de Mémé Denise, d’une pichade revisitée pour être tartinée et d’une assiette de Secca d’Entrevaux, sorte de carpaccio accompagné de tomme de Provence. Le tout avec une fougasse au romarin bien moelleuse.

S’il vous reste encore un peu de place, restez dans le sud avec la tarte tropézienne bien crémeuse. Et si vous êtes trop triste de retrouver votre quotidien parisien, un petit détour dans l’espace épicerie du resto pour shopper un peu de soleil est le bienvenue.

À l’Ombre
10 rue de la Folie Méricourt, 11e
Ouvert du mardi au vendredi de 19h à minuit, le samedi de 12h à 15h et de 19h à minuit

 

L’italie dans l’assiette chez Dai Dai

Pizza et planches de mezze du nouveau restaurant Dai Dai
© Dai Dai

 

On veut bien être chauvin et dire que la cuisine française est la meilleure… Mais il faut quand même avouer que celle de nos amis italiens a de quoi nous mettre par terre. Chez Dai Dai on peut y venir pour les pizzas (cuites dans un immense four doré au centre de la pièce), mais on y reste surtout pour l’aperitivo à l’italienne : des assiettes à picorer et à partager.

Premier round : les cicchetti, des bruschetta bien garnies, composées de coppa, tomates confites, artichauts, ail, parmesan ou mozzarella.

Round 2 : on ne pouvait pas passer à côté d’une burrata crémeuse et onctueuse qui s’accouple avec de petites tomates cerises bien juteuses.

Et enfin round 3 : une immense assiette de charcuteries qui satisfera les amateurs (speck, jambon de parme, coppa, saucisson). Pour la touche verte, des légumes marinés (artichauts, poivrons, tomates, aubergines, courgettes).

Côté dessert, on voulait innover avec le chausson fourré au Nutella. Autant dire qu’on n’a pas été déçu. Il est évidemment bien trop gros pour ne pas être partagé !

Dai Dai
25 rue Oberkampf, 11e
Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 18h30 à 1h et le dimanche de 18h à 1h

 

Où déguster une bonne burrata à Paris ?

 

Une pause déjeuner chez Marie Denise

Comptoir du nouveau restaurant Marie Denise
© Marie Denise

 

Non loin du cimetière du Père Lachaise, la pause déjeuner se fait chez Marie Denise, un coffee & tea shop à l’ambiance familiale et à la déco vintage aussi bien sur les murs qu’au niveau de la vaisselle. Si on s’y cale avec plaisir en semaine, ça reste aussi un spot idéal pour aller bruncher le samedi midi avec un menu 100% maison. Au programme : jus frais, boisson chaude, œufs brouillés, quiche maison (lorraine, saumon épinards), toasts et surtout des gourmandises sucrées (flan, tarte au citron meringuée, muffin aux myrtilles, brioche). Sans oublier des thés et du bon café en pagaille pour un repas au top à tous les niveaux. Loin des cafés trop à la chaîne ou des restos trop guindés, chez Marie Denise, on s’y sent bien et le côté chaleureux fait qu’on souhaite s’y éterniser assez longuement.

Marie Denise
16 avenue Gambetta, 20e
Ouvert le lundi de 12h à 18h, du mardi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 11h à 18h

 

6 brunchs à moins de 20 euros