5 nouveaux restaurants à Paris : notre sélection d’août

Les rues parisiennes sont plus calmes et les terrasses moins bondées. Voici août à Paris, le meilleur moment pour tester les nouveaux restaurants qui viennent d’ouvrir en évitant la cohue. En bonus, on vous fait voyager avec un ticket de métro. Plus besoin de prendre l’avion pour dévorer un banana bread new-yorkais, déguster les emblématiques pao de queijo brésiliennes ou le porc laqué de Bangkok. Et on a aussi mis de côté deux adresses françaises pour éviter le mal du pays. Bons voyages culinaires !

 

Sunday in Soho : NY à Paris

Plat du restaurant Sunday in Soho
© Jennifer Lavaud

 

Direction New York et le quartier de Soho (ou plutôt les Grands Boulevards et le quartier de la Bourse de Paris) pour découvrir Sunday in Soho, le nouveau eldorado des Parisiens en manque de food US. En s’y asseyant, la moitié des tables voisines parlent anglais ; on se croirait presque à New York. L’accueil est très agréable avec Ali, le proprio américain à casquette qui s’est lancé dans cette aventure.

Côté déco, c’est assez minimaliste mais très lumineux (de jolies banquettes bleues viennent contraster avec un bar blanc clinquant). On y mange des bowls comme le Beyoncé (boulgour, carottes parfumées à la coco, émincé de courgettes au basilic, mousseline de betterave), l’option idéale pour les végétariens. Pour les autres, on se laisse emporter par The Sailor Man, un délicieux burger au pain brioché avec poulet frit croustillant, bacon cheddar et galette de pommes de terres. Avocado Toast, burrata, confit de canard ou salades healthy sont aussi des options intéressantes. Pour terminer, on opte pour le banana bread recouvert de ricotta, miel, amandes et fraises.

Un lieu pétillant qui séduit autant les fans de nourriture saine que les accros d’Instagram.

Sunday in Soho
7 rue Saint-Marc, Paris 2e
Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 16h et le dimanche de 10h à 16h

 

Saveurs brésiliennes chez Itacoa

salle du nouveau restaurant Itacoa
© Itacoa

 

Voyager par la gastronomie reste l’une des meilleures options quand les vacances se font encore loin. Alors pour un dîner de haute volée et une escapade culinaire, rendez-vous chez Itacoa, petit resto cosy qui sent bon le Brésil dans l’assiette. L’endroit est très charmant avec sa petite terrasse sur la rue piétonne de Saint-Denis et son intérieur en bois et tables hautes avec vue sur la cuisine ouverte.

En entrée, les réputées pao de queijo moelleuse et un tiradito de cobia, sorte de ceviche bien frais qui baigne dans une sauce avocat, radis et maïs grillé. Le ton est donné. On continue sur notre bonne lancée avec un solomillo ibérique (poitrine de cochon) bien fondant qui s’accompagne d’un mélange sucré-salé de tomates, abricot, cerises pistache. En dessert : gros coup de cœur pour le crémeux au chocolat blanc et fruits de la passion. Une alliance réussie à l’image de la cuisine brésilienne et des saveurs exotiques proposées par le Chef d’Itacoa.

Itacoa
185 rue Saint-Denis, Paris 2e
Ouvert du mercredi au samedi de 10h30 à 16h et de 19h à 22h30. Le dimanche de 10h à 16h

 

Tour de France chez Pizzou

Pizza du nouveau restaurant à Paris Pizzou
© Pizzou

 

Les nouveaux espaces food continuent de fleurir dans le quartier de Pigalle. Direction cette fois la rue de Douai pour découvrir Pizzou, une pizzeria qui prône le 100% made from France, à savoir des produits issus des régions. Le soleil tape bien trop fort pour se poser sur la petite terrasse, mais l’intérieur est plus rafraîchissant bien que le grand four qui en impose se dresse face à nous lorsqu’on arrive.

On commence les hostilités avec une stracciatella (le cœur fondant de la Burrata) qui est bien crémeuse et nous met en appétit. Place aux pizzas où l’on retrouve leur crédo made in France. La Calvi on the Alpes avec tomates de Provence, fleur de lait, tomme de Savoie, comté et tomates confites, nous fait de l’œil tout comme la Rock 4 (tomates, brie de Meaux, Fourme d’Ambert et Reblochon laitier de Savoie). Les assiettes repartent vides, la qualité des produits sélectionnés est bien au rendez-vous tout comme la quantité : une pâte idéale (ni trop fine, ni trop épaisse) et des pizzas bien garnies. Le tout accompagné d’une Pietra, bière corse de caractère. Il nous reste une toute petite place pour le dessert et on jette notre dévolu sur le Tiramizzou à la brousse de brebis, la touche fraîche et parfaite pour finir.

Si les Italiens sont les maîtres dans ce domaine, ils ont du souci à se faire et on retournera chez Pizzou pour terminer notre tour de France des  produits avec plaisir !

Pizzou
28 rue de Douai, Paris 9e
Ouvert tous les jours de 12h à 14h15 (15h le week-end) et de 19h à 22h30 (23h les vendredi et samedi)

 

La rôtisserie thaï de Street Bangkok

Plat de la rôtisserie thaï de Street Bangkok
© Simon Kolton

 

Street Bangkok 3e du nom. On garde presque les mêmes recettes, mais cette fois-ci on met l’accent sur la rôtisserie dans le nouvel opus ouvert du coté d’Étienne Marcel. Le cadre est rustique et dépaysant et on observe au loin les poulets qui sont suspendus au niveau du comptoir. On hésite entre les différentes viandes. Au final, on opte pour un grand mix : canard laqué, porc laqué, poulet rôti et poitrine de porc. Si on est prévenu que ça reste de la street food à manger avec les doigts (ou des baguettes), on doit quand même un peu se débattre avec notre canard laqué pour en venir à bout. Mais l’ensemble se grignote bien et les morceaux ont chacun des textures et des saveurs différentes pour un éventail assez large de la cuisine thaï. On ne passe pas non plus à côté des nouilles sautées au bœuf, très appétissantes et copieuses. Une cuisine sur le pouce qu’on s’enfile en cas de grosse faim, mais où il faut accepter de s’en mettre plein les doigts.

Street Bangkok Roast & Beer
112 rue Saint-Denis, Paris 2e
Ouvert tous les jours de 12h à 23h

 

La cuisine raffinée de Berty

Plats du nouveau restaurant Berty
© Hugo Saadi

 

Du côté du métro Nationale, ce n’est pas les nouvelles ouvertures qui sont courantes (même si La Félicita de la Station F a fait grand bruit). Trois jeunes femmes se sont toutefois lancées dans l’aventure Berty, restaurant bistronomique. Le lieu manque un peu de charme et de lumière, mais le menu a de quoi nous redonner des couleurs.

En entrée, un savoureux accra de cabillaud. Puis on se régale avec une tomate farcie et son aubergine rôtie qui se mêle à une crème féta / pistache du tonnerre. On teste également le filet de maquereau au citron confit sur un petit pan-bagnat et une purée de poivrons surprenante. Enfin, on termine avec une rafraîchissante crème citron et glace yaourt qui craquent sous les céréales granola. Une formule midi à 24€ validée grâce à une cuisine de qualité et sophistiquée.

Berty
124 boulevard Vincent Auriol, Paris 13e
Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 14h15 et du mercredi au vendredi de 19h30 à 22h15