5 restaurants parisiens pour les amoureux de cinéma

S’il suffit de se balader sur les boulevards et de traverser le Pont Alexandre III pour se rappeler que Paris est la capitale du cinéma, on peut vivre sa passion pour le 7e Art encore plus intensément. En testant les cinq restaurants que nous avons soigneusement sélectionnés pour vous par exemple…

 

Restaurant Hôtel du Nord

tables dressées dans une salle de restaurant avec des affiches et des photos encadrées au mur
©l’Hôtel du Nord

 

« Atmosphère, atmosphère, est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ? », cette phrase prononcée par Arletty a rendu célèbres le canal Saint-Martin et son emblématique Hôtel du Nord. S’il n’est aujourd’hui plus possible d’y réserver une chambre, le lieu s’est mué en un restaurant, qui multiplie les clins d’oeil au film de Marcel Carné sorti en 1938. Piano, banquettes de velours rouge, affiches et photos anciennes plantent le décor très cinématographique de ce lieu toujours mythique.

Hôtel du Nord
102 quai de Jemmapes, 10e
M° Jacques Bonsergent

Tous les jours de 10h à 1h30

 

Café des deux moulins

Intérieur du café des deux moulins avec une affiche du film Amélie Poulain
© Mario Sánchez Prada / CC BY-SA 2.0 / Flickr

 

Malgré l’immense succès du film de Jean-Pierre Jeunet, ce bistrot de Montmartre qui a servi de décor pour Amélie Poulain ne surfe pas tellement sur la vague. Ce qui rend l’immersion encore plus réussie. Depuis 2001, le lieu continue d’attirer la clientèle du quartier qui vient s’accouder au bar ou déguster une entrecôte grillée. Bien sûr, on y croise bien quelques touristes curieux de marcher dans les pas d’Audrey Tautou, et une affiche du film au mur, mais rien qui n’entache son authenticité.

Café des deux moulins
15 rue Lepic,18e
M° Blanche

Du lundi au vendredi de 7h30 à 2h. Samedi et dimanche de 8h à 2h

 

Restaurant Le Train bleu

Grande salle de restaurant du Train Bleu avec ses fresques au plafond, ses lustres et ses moulures
© Le Train bleu

 

En 1990, Luc Besson choisit le Train bleu comme décor de son film Nikita. Et pour cause, ce restaurant de la gare de Lyon est tout simplement l’un des plus beaux de Paris. Inauguré pour l’Exposition Universelle de 1900, il porte la patte des plus grands artistes de l’époque, qui y ont réalisé d’incroyables peintures au plafond. Ajoutées au charme des dorures, des banquettes en cuir et des porte-bagages d’époque, elles expliquent largement l’inscription du lieu aux Monuments Historiques.

Le Train bleu
Place Louis-Armand, 12e
M°Gare de Lyon

Du lundi au samedi de 7h30 à 22h. Dimanche de 9h à 22h

 

Restaurant Les 400 coups

Personnes en train de manger dans une salle de restaurant
© Les 400 Coups

 

L’intérêt de ce restaurant pour les amateurs du 7e Art ne réside pas tant dans l’assiette que dans sa proximité avec la Cinémathèque Française. C’est même dans l’enceinte de ce « musée » dédié au cinéma que cette cantine a pris place en 2009, pour permettre aux visiteurs de se sustenter avec une soupe, une salade ou un fish and chips après être allés se cultiver ! Autres atouts du lieu : son grand espace, sa belle ouverture sur le parc de Bercy et son coin jeux pour les plus petits.

Les 400 coups
51 rue de Bercy, 12e
M° Bercy

Lundi de 11h à 15h30. Du mercredi au vendredi de 11h à 20h. Samedi de 11h à 22h. Dimanche de 11h à 19h

 

Le salon du Panthéon

Intérieur du salon du Panthéon
Cinema du Panthéon @Romain Meffre et Yves Marchand

 

Après être allé voir un film d’auteur au cinéma du Panthéon, l’un des cinémas les plus anciens de Paris, on grimpe à l’étage pour prolonger le plaisir dans son salon-loft stylisé par Catherine Deneuve. Nous y attendent de grands canapés pour déguster en toute décontraction quiches aux tomates confites et oignons, salades niçoises, poissons fumés ou encore cakes aux épices et agrumes. Autre bon point : une jolie petite terrasse pour aller boire son café en attendant la prochaine séance…

Le salon du Panthéon
13 rue Victor Cousin, 5e
RER Luxembourg ou M°Maubert-Mutualité
Du lundi au vendredi de 12h à 18h30