5 restos où l’on affectionne les plats de partage

A défaut de traduire le mot « tapas » dans toutes les langues avec la déferlante des « petites assiettes à partager », nous vous proposons cette fois-ci de prendre le contre-pied avec notre sélection de restaurants mettant la lumière sur des plats de partage, ces plats qu’il serait dommage de réaliser en format individuel. En avant Guinguamp, mettons les petits plats dans les grands !

Le pâté de grand-mère à partager de Caïus et ses pickles maison

partage
Intérieur du restaurant – Source : Caïus

 

Chez Caïus, le taulier Jean-Marc Notelet a investi les lieux depuis une quinzaine d’années et s’y sent comme un coq en pâte. Une clientèle d’habitués se relaie le midi dans ce quartier d’affaires proche de la place de l’Etoile pour profiter d’une cuisine de caractère à l’image du Chef. Les plus familiers ont même la chance d’y avoir leur rond de serviette en bois personnalisé qui les attend à l’entrée. Au programme des réjouissances d’un menu présenté à l’ardoise : du bon, travaillé sur une base de cuisine de terroir française twistée aux épices. Nous, c’est la terrine façon grand-mère qui nous a sérieusement donné chaud.

Caïus
6 rue d’Armaillé, 17e
Métro Ternes
Ouvert du lundi au vendredi midi et soir

 

L’entrecôte de bœuf maturée à partager de Terra

partage
Intérieur du restaurant – Source : Terra

 

Nouvelle adresse « du nord Marais » comme les Parisiens aiment l’appeler, Terra est une ode à la convivialité avec ses plats à partager. A la carte, 4 pièces maîtresses – qui changent selon les arrivages – pour vous titiller le palais et rassasier les appétits féroces : épaule d’agneau, turbo, poularde… Mais ce n’est pas tout ! Comme son nom le suggère, Terra est en lien avec la nature. Vous serez donc accueilli dans un endroit calme et atypique, loin du tumulte parisien. Dans le prolongement d’un couloir, une splendide verrière imperceptible depuis la rue met en lumière une décoration basée sur la végétation et les matériaux bruts. On apprécie le lien de cause à effet et la jolie sélection de vins « nature ». Le charme a opéré.

Terra
21 rue des Gravilliers, 3e
Métro Arts et Métiers
Ouvert du mardi au samedi de 19h à minuit

 

Le filet de bar de ligne à partager d’Elmer

partage
Elmer Salle resto © Alban Couturier

 

Niché dans une rue proche de la place de la République, Elmer est un restaurant prisé. D’ailleurs, on ne saurait trop vous recommander de réserver pour être sûr de vous y attabler. S’adressant à une clientèle privilégiant la qualité et les associations osées plutôt que les oursins dans le porte-monnaie, Simon Horwitz s’attelle avec sa brigade dans sa cuisine ouverte pour vous donner du plaisir. Homme discret, ce sont néanmoins des assiettes éclatantes et délicates qu’il dresse. Le pari est réussi ! Voici un lieu sans fausse note comme on aimerait en voir plus souvent avec un service aux petits oignons pour ne rien gâcher. On a opté pour un filet de bar car « elle préfère l’amour en mer ». C’est bon, vous l’avez ?

Elmer
30 rue Notre Dame de Nazareth, 3e
Métro République
Ouvert du mardi au vendredi midi et soir et le samedi soir 

 

Le poulet rôti à partager du Coq Rico

partage
Intérieur du restaurant – Source : Le Coq Rico

 

Pour accéder à une popote qui en a sous le capot, il faudra l’avoir mérité. Après avoir grimpé les marches quatre à quatre de la ravissante butte Montmartre et repris votre respiration, vous vous délecterez d’une carte qui ne manquera pas de vous séduire chez Coq Rico. Table spécialisée en volailles, chaque recette est imaginée autour d’elles. Inutile de tirer à la courte paille celui d’entre vous qui aura le privilège de déguster l’aile ou la cuisse car il y a de tout et pour tout le monde. En prime, chaque mois une volaille de région est invitée, rôtie et servie entière sur la table avant d’être dégustée. C’est le moment de rappeler que saucer n’est pas tromper, vous pouvez y aller franco !

Le Coq Rico
98 rue Lepic, 18e
Métro Lamarck – Caulaincourt
Ouvert tous les jours midi et soir

 

L’île flottante aux pralines roses à partager de La Poule au Pot

partage
La Poule au Pot © Hervé Goluza

 

Véritable institution du quartier des Halles, la Poule au Pot est une adresse parisienne mythique servant des plats d’antan. Reprise par Jean-François Piège, ce dernier joue sur une cuisine qu’il maîtrise à la perfection : la cuisine traditionnelle française. Blanquettes de veau à gogo, quenelles de brochet ou encore gratinées à l’oignon font la part belle aux codes de la bistronomie actuelle. On n’hésitera pas à réserver deux mois avant pour s’y rendre avec notre cousin expat’ lors de son prochain périple sur le sol parisien. En revanche, pas sûr de lui laisser la moitié de l’île flottante aux pralines rose. Faut peut-être pas pousser le bouchon trop loin Momo !

La Poule au Pot
9 rue Vauvilliers, 1er
Métro Etienne Marcel
Ouvert tous les jours midi et soir


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !