Abri Soba

Abri (Xe), le retour. Pas pour avis de tempête, non. Mais pour cause de seconde adresse. « Le » néo-bistrot franco-japonais de la rue du faubourg Poissonnière se paie une nouvelle planque

Abri (Xe), le retour. Pas pour avis de tempête, non. Mais pour cause de seconde adresse. « Le » néo-bistrot franco-japonais de la rue du faubourg Poissonnière se paie une nouvelle planque. Façade décrépie et enseigne inexistante affichent le style Maison. L’intérieur, lui, a gagné en confort par rapport à la cahute mère. Port du casque non obligatoire donc autour des chaises, banquettes et tables habillées d’un joli bois veiné. Autre différence : la carte. Place aux soba. Des nouilles de sarrasin, servies chaudes dans un bouillon relevé et dégraissé, ou froides, et accompagnées de diverses préparations : des tempura de crevettes et légumes (16 €) – délicat et précis –, un émincé de canard et poireaux grillés (14 €) – croquant, fondant, entêtant –… Au déjeuner, la formule ajoute quelques amuse-bouches, dont un flan de girole et gambas soyeux à souhait, tandis qu’au dîner, une myriade de tapas japonaises (de 4 à 9 €) pimentent l’avant-soba. Midi et soir, thés, bières et sakés choisis fluidifient le voyage. « Créas » du quartier et Abri addicts  applaudissent.

10, rue Saulnier, 9e. M°Cadet. Ouvert de 12h à 14h et de 19h à 22h30. Fermé dimanche midi et lundi. Formule déjeuner : de 15€ à 22€. Carte dîner : env. 30€. Pas de réservation.