Avli

En lieu et place du Bistro Syrien, la Grèce a pris ses quartiers. Ou plutôt une partie du patrimoine culinaire du pourtour méditerranéen.

En lieu et place du Bistro Syrien, la Grèce a pris ses quartiers. Ou plutôt une partie du patrimoine culinaire du pourtour méditerranéen. Un peu de Liban, un zeste d’Italie du sud, une belle part d’îles grecques, un brin d’Espagne, le tout escorté de vins plutôt natures, bios ou en biodynamie à l’instar de cette cuvée Tandem 2014 née et élevée en Ardèche. Pas transcendante mais assez parfumée pour soutenir la sobrasada (soubressade) rôtie, servie sur du pain complet au miel de châtaigne. Un Espagnol vous soutiendra que c’est ainsi que cette charcuterie traditionnelle de Majorque, doit être présentée. Au passage, elle se complait aussi dans un plat de pâtes ou de riz. En l’occurrence, c’est un ragoût de bœuf qui a pris place au milieu des pâtes. Cuit très longuement dixit le maître de maison. Des heures et des heures. Et à voir la viande confite, compotée, fondante, moelleuse, on ne peut que confirmer ses dires et s’enthousiasmer pour ce simple plat de pâtes ou pour le pita burger, sauce épicée (elle arrache) et ses frites maison appréciées après une assiette de mezzes composée de boulettes de veau sauce tomate, de houmos au citron confit, de légumes rôtis et de salade de courgettes ou l’art et la manière d’ensoleiller votre déjeuner qui se termine par d’épatantes olives confites au vin rouge, amandes et glace au lait d’amandes. Ca change du yaourt grec.

14, boulevard de Bonne Nouvelle. 10è. Tél. : 01 48 01 07 41. Menus : 18 et 23 € (au déjeuner). Fermé le dimanche soir. M° : Bonne Nouvelle.