Bánh mì : nos 5 adresses préférées à Paris pour goûter à ce sandwich vietnamien

Au Vietnam, il est l’équivalent de notre jambon-beurre. À Paris, le bánh mì est en train de devenir une spécialité incontournable de la street food. Au porc, au bœuf ou au poulet, cette baguette garnie de coriandre et de carottes est un sandwich toujours frais à découvrir absolument. 

Dans le 10e arrondissement : Enkor

Banh mi de Enkor
Source : Facebook de Enkor

 

« Cambodian Market Food ». L’enseigne annonce la couleur : ici, la cuisine cambodgienne est remise au goût du jour. Dans un décor kitscho-branché, les gourmets se pressent pour goûter au bánh mì (8,5€ avec un cookie) qui se compose selon les envies. Dans une baguette croustillante, le notre cache, ce jour-là, du porc aux 5 épices fondant et légèrement sucré, une flopée de carottes râpées citronnées, un peu de chou rouge et de la coriandre. C’est frais, assez copieux pour nourrir un bon mangeur mais pas pesant pour autant. On a donc encore assez faim pour goûter au cookie maison au sésame, très moelleux et franchement bon.

Enkor
69 rue de Chabrol, 10e
Ouvert du lundi au vendredi, de 11h à 14h

Dans le 9e : Hanoï Corner

Banh mi de Hanoï Corner
Source : page Instagram de Hanoï Corner

 

Cette micro-cantine a pignon sur rue à deux pas de la gare Saint-Lazare et c’est une vraie bonne nouvelle pour le quartier. À l’intérieur, des abat-jour en bambou contrastent avec le sol en béton brut. Dans ce café, on oscille entre Paris et le Vietnam du déjeuner au goûter. À midi, on vient croquer dans le bánh mì juteux (6,9€), garni de porc haché, de carottes, de pickles de concombre et de coriandre. Il faut ensuite faire tournoyer dans sa tasse en céramique le traditionnel cà phê. Acidulé, il coule petit à petit à travers un percolateur doré rapporté de Hanoi. On l’accompagne d’un chiffon cake aérien au pandan – une plante tropicale – et le déjeuner s’achève en beauté.

Hanoï Corner
7 rue Blanche, 9e
Ouvert du lundi au vendredi, service déjeuner de 12h à 15h et le samedi de 11h à 18h

Dans le 3e : Gramme

Banh mi de Gramme
© Gramme

 

D’un blanc éclatant, la façade de ce coffee shop est difficile à rater et les gourmets ne s’y sont pas trompés. Du matin au soir, ça se bouscule au portillon. Une fois passé le comptoir en azulejos surmonté d’une balance rétro, la petite salle n’attend que nous. Dans la cuisine ouverte, Marine Gora s’affaire. Elle ne compte plus le nombre de bánh mì dog qu’elle a préparé depuis l’ouverture. Cette vision revisitée du sandwich vietnamien a opté pour un lit de pain brioché, mitonné chez Le Petit Grain. Entre les deux tranches dorées, l’effiloché de porc est recouvert de mayonnaise à la coriandre et de pickles de légumes. Rafraîchissant, le pain incarne à merveille la tendance de la comfort food. À noter qu’il est plus cher que ses cousins tradi (10€ tout de même) mais reste une délicieuse découverte.

Gramme
86 rue des Archives, 3e
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 9h à 18h

Dans le 18e : Lüük Sandwich

Banh Mi
Photo par Flo Dahm sur Pexels

 

Il faut s’engager dans la rue de Clignancourt, à quelques encablures de Barbès, pour s’offrir l’un des meilleurs bánh mì de Paris. Dans cette échoppe entièrement dédiée aux sandwichs asiatiques, on opte pour la version cuisse de poulet marinée à la citronnelle (5€). La base du sandwich parfumé est composée de carottes et radis marinés au vinaigre de riz et sucre de canne, de concombre, de coriandre et de mayonnaise. Si vous n’êtes pas un carnivore dans l’âme, il existe aussi une version végétarienne garnie de tofu frit aux champignons noirs. Et si vous voulez découvrir une spécialité japonaise, demandez un katsu sando. Entre deux tranches de pain de mie toastées viennent se lover du porc pané, une sauce tartare et une compotée de choux. Mémorable !

Luuk Sandwich
16 rue de Clignancourt, 18e
Ouvert du mardi au samedi de 11h30 à 18h 

Dans le 13e : Coupibar

Banh mi de Coupibar
Source : Facebook de Coupibar

 

En lisière du Chinatown parisien, on peut venir dans ce troquet siroter un café, tenter sa chance au Loto… et s’offrir un bánh mì à prix compétitif (à partir de 3,5€). Le sandwich se décline en quatre saveurs : tofu pané, poulet, porc ou bœuf citronnelle. Servi dans une baguette croustillante et encore chaude, il mêle mayonnaise, pickles de carottes, daïkon (radis blanc), coriandre et concombre. Pour arroser ça, rien de tel qu’un bubble tea au tapioca, ces billes gélatineuses qui baignent dans du lait ou un thé aux fruits. Une vraie bonne adresse dans un coin un peu délaissé de la capitale.

Coupibar
48 avenue de la Porte d’Ivry, 13e
Ouvert du lundi au samedi de 8h à 19h


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !