On a testé le bar à vin toscan d’Uncino

Au cœur de l’archipel toscan, l’île d’Elbe est un joyau méconnu de la gastronomie italienne. À Paris, on peut savourer cette cuisine de peu chez Uncino, qui, en plus de son restaurant, propose désormais un réjouissant bar à vins. 

Le bar idéal pour un rendez-vous amoureux

© The Travel Buds

On s’engouffre dans l’osteria sous une pluie battante. L’accueil chaleureux laisse immédiatement s’estomper le froid et la grisaille. Installé au comptoir face à un verre de pétillant naturel, on se laisse imprégner par le calme ambiant. Après deux ans à la tête d’Uncino (9e), le chef toscan Gabriele Muti a tenu à rendre hommage à son passé de sommelier en créant, au bar du restaurant, une offre d’assiettes à partager appelées topini. Une vraie réussite.

L’ambiance est intimiste, les lumières tamisées, si bien qu’on voit en ce nouveau bar à vins toscan une adresse idéale pour les amoureux. Sur les étagères, les vins vivants ont la part belle avec plus de 200 références piémontaises, vénitiennes mais aussi bourguignonnes. De quoi arroser joyeusement les spécialités florentines à la carte.

Le festin commence par quelques tranches de gorgonzola, charcuterie au fenouil et autres Pecorino à boulotter frénétiquement à coups de focaccia encore fumante. Place ensuite à l’un des plats signatures : la pappa al pomodoro, une réjouissante compotée de tomates et de pain sur une sauce au basilic. Le genre de spécialité que l’on rêverait de dégainer à la maison les soirs de flemme.

Tandis que la soirée avance, on fait une autre découverte : les coccoli, des boulettes de pain frit servies avec une tranche de capocollo, de la charcuterie de porc noir. Le chef apparaît alors avec une question : « Vous aimez ça, les abats ?« . Oui, et on lui fait confiance pour nous séduire une nouvelle fois avec le panino con lampredotto, un sandwich incontournable à Florence à base de tripes. Plutôt copieux après un long repas mais franchement savoureux. Avant de déclarer forfait, on cède à la tentation du dessert star : le tiramisu, légèrement relevé par une note de fève tonka dégotée chez Nomie Epices. On reviendra, côté restaurant, pour goûter aux fameuses pâtes du chef.

Uncino,
31 rue de la Bruyère, 9e
Ouvert du lundi au vendredi, de 12h à 14h et de 19h à 23h

© The Travel Buds