Barbès : nos restaurants préférés dans le quartier

À la frontière du 18e et du 9e arrondissement, le métro Barbès est entouré de bonnes adresses. Sandwichs, grillades ou brunch : la rédaction a sélectionné 5 restaurants bon marché, situés à quelques minutes à pied de la station cosmopolite. 

Pour un sandwich savoureux : Buffet

Buffet, Barbès
Source : Instagram de Buffet sandwicherie

 

Si d’aventure l’envie vous prenait d’aller pique-niquer au pied du Sacré-Cœur, sachez qu’il existe désormais une alternative aux sandwichs triangle pour touristes vendus dans le quartier. Dans ce mignon troquet, le buffet est en formica et accueille d’énormes bocaux de légumes frais. Sur l’ardoise sont indiqués à la craie les nombreux sandwichs préparés par la maison. Si on porte un béret et une marinière, on opte pour un traditionnel jambon beurre à 4,5€. Si on est plutôt d’humeur américaine, on croque dans un hot dog dégoulinant de cheddar. Modèle du genre, il abrite une saucisse au couteau, un ketchup artisanal, de la mayonnaise et du relish maison, une savoureuse sauce aux légumes. Et pour ne rien gâcher, le pain doré vient de chez Mamiche.

Buffet, sandwicherie fine
11 rue Muller, 18e
Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 20h

Pour des nouilles mémorables : Délice de Condorcet

Bol de Délice de Condorcet, proche de Barbès
Source : page Instagram de Délice de Condorcet

 

C’est une gargote devant laquelle on passait régulièrement sans en franchir la porte. Et puis on nous a soufflé que l’on slurpait ici les meilleures nouilles de Paris. Ni une, ni deux, on s’est engouffrés à l’intérieur, bien décidés à voir ce qu’il en était. Originaires du Nord de la Chine, ces vermicelles artisanaux de toutes les couleurs se parent de porc, de carottes et de ciboulette (9,80€). Un régal ! Incontournables aussi, les raviolis dodus cuits à la vapeur (7,8€ les 12).  Garnis d’une farce à base de crevette, d’œuf et de porc, elles fondent en bouche et bluffent par leur finesse. On pourrait bien devenir accro à ce restaurant chinois, à deux pas du métro Barbès.

Délice de Condorcet
10 rue Condorcet, 9e
Ouvert du lundi au samedi, de 12h à 14h30 et de 18h30 à 22h30

Pour un très bon café colombien : Léandrés

Empanadas de Léandrés, proche Barbès
Source : Instagram de Léandrés

 

Il flotte dans l’air une douce odeur de fromage. Et quand on remonte la rue de Maubeuge, on comprend que les effluves agréables viennent de ce café colombien. Le coupable ? Un pan en forme de donut, fourré au fromage. Pour vous donner une idée, cette spécialité addictive nous rappelle les gougères de l’Est de la France. Ici, on sert aussi des empanadas dorées au bœuf ou au poulet selon l’humeur, ainsi que du guacamole, des arepas et une flopée de bons gâteaux. Accompagné d’un café torréfié minute, on raffole du cake coco passion. C’est simple, à chacune de nos visites, on ressort avec le sourire. Parce qu’on s’est régalés, parce que la formule déjeuner est à 9,5€ seulement mais aussi parce que Léa et Andrés, les deux propriétaires, font tout pour qu’on se sente bien chez eux.

Léandrés
78 rue de Maubeuge, 9e
Ouvert du lundi au mardi de 9h à 18h et du mercredi au samedi de 9h à 22h.

Pour des grillades parfumées : Sidi Rached

Grillades Sidi Rached, Barbès
© Pixabay

 

L’enseigne lumineuse brille dans la nuit : « grillades au feu de bois » peut-on lire rue Myrha. À cinq minutes à pied du métro Barbès, cette cantine algérienne aux faux airs de snack est une valeur sûre. On y est reçus avec beaucoup d’attention autour d’une belle assiette de frites maison et de quelques brochettes de bœuf juteuses. Au menu aussi un généreux couscous et une chorba appétissante. Le samedi, les sardines grillées sont à la carte et donnent aux repas un air de vacances. Cerise sur le gâteau, le service est rapide : de quoi en faire son QG si on vit dans le quartier.

Sidi Rached
66 rue Myrha, 18e
Ouvert tous les jours, midi et soir

Pour un brunch bio : Le Myrha

Salle du Myrha proche de Barbès
Source : page Facebook du Myrha

 

Voilà une cantine qui donne un coup de frais au terme de self-service. Comme au collège, on passe commande au comptoir et on emporte son plateau à l’une des jolies tables chinées. La comparaison avec nos années de réfectoire s’arrête là. Chaque week-end, le brunch qui est servi ici est 100% bio et fait maison. Il prend la forme d’un buffet et nourri le chaland de salades variées, de houmous, de crème de patate douce, de lasagnes végétariennes et on ne vous parle là que du salé ! Pour se sucrer le bec, on se rue sur la panna cotta, le brownie ou le banana bread. Le tout à volonté et pour 17 euros. Irréprochable !

Le Myrha
70 rue Myrha, 18e
Ouvert tous les jours, de 9h à 23h


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !