Brasserie Thoumieux : superficiel et léger

Depuis le mois de mars, la Brasserie Thoumieux a lancé son Brunch le dimanche.

Une nouveauté attendue, les deux étoiles glanées par son chef, Sylvestre Wahid (au restaurant gastronomique Thoumieux à l’étage), promettant le meilleur. Si le menu en jette, le micro-buffet où se bousculent les clients laisse perplexe. Certes les petits (et les bons) producteurs sont tous là : fromages affinés par la star du 7e, Marie Anne Cantin, beurre de chez Bordier, pain de campagne signé Dominique Secco, thé Mariage Frères, confitures maison et jambons de stars… mais l’effet buffet qui salive n’y est pas. Rattrapage avec les œufs ? Si le choix, cette-fois large, passe de l’œuf mollet au poché, meurette ou brouillé, la version Benedicte est ratée, noyée dans l’épinard et dans un blanc d’œuf mouillé faisant hurler de rage tous les inconditionnels. Idem pour le chocolat à tartiner, grand oublié de la carte. La salade de fruits servie à l’assiette sauve heureusement le final, comme le jus de fruits détox parfait. Annoncé à 48 euros, puis passé à 55 quelques jours plus tard, la douloureuse peut faire mal, le verre de vin naturel affichant 11 euros de supplément.