Ore, café solaire

Alain Ducasse entre à la cour. Ou plutôt dedans. Celle du château de Versailles en l’occurrence.

Alain Ducasse entre à la cour. Ou plutôt dedans. Celle du château de Versailles en l’occurrence. Au 1er étage du pavillon Dufour, le multi-étoilé s’offre un café contemporain. Un espace de bois, de lumière et d’or lorgnant sur notre patrimoine. Depuis ses fenêtres et sur sa carte. Saisissant, pour le touriste chinois en tongs dégustant un sandwich de volaille rôtie (14 €), comme pour les notables de province sur leur trente-et-un, célébrant leurs 30 ans de mariage autour d’un tronçon de turbot vapeur et hollandaise truffée (48 €). Et réussi ? Plutôt. Petit épeautre et champignons des bois à l’oseille (18 €) – contrasté et parfaitement « sous-boisé » –, suprême de pintade fermière, pêches de vigne et fenouil fondant (24 €) – bien accordé et délicat –, savarin au rhum (12 €) – rafraîchissant. Les verres de vin (à partir de 5 €) servent l’ensemble, classiques, de bon ton (petit chablis de Tremblay, pinot noir de Fournier…). Restent une addition clinquante et l’impossibilité de dîner sur place, sauf s’y on désire organiser un événement spécial…

Château de Versailles, pavillon Dufour, place des Armes, 78000 Versailles. RER C Versailles château Rive Gauche. Ouvert tous les jours, de 8 h à 18 h 30 (service déjeuner de 11 h 30 à 14 h 30). Fermé le soir (sauf événement). Carte : env. 60 €. Tél. : 01 30 84 12 96