Les restos cosy où se blottir cet hiver

Le combo gagnant en ce début d’hiver ? Mauvais temps et grèves des transports ! Trêves de plaisanteries, ce n’est pas une raison pour hiver-ner et se laisser abattre par ce « vent glacial qui s’abat sur la capitale » – comme dirait notre  Evelyne nationale. C’est surtout l’occasion de se retrouver dans des lieux cosy et chiadés à souhait où … il fait bon vivre.

Chez Odette

Décoration - Source : Restaurant Odette
Décoration – Source : Restaurant Odette

 

Odette n’est pas une tante éloignée aux faux airs de tata Yoyo mais l’Auberge Urbaine des Rostang, rue du Pont-Neuf. Attenante à l’hôtel Maison Albar, c’est le genre de repaire à avoir dans son carnet d’adresses si vous souhaitez bluffer un partenaire et plus si affinités (immense vague en bois au plafond, tables en marbre noir, fauteuils beiges capitonnés). Avec un menu du marché – pour ne pas dire du jour – abordable et raffiné au déjeuner, on en ressort conquis ! Appréciées ce jour-là : des Saint-Jacques de saison crues sur leur duxelle de champignons à tomber accompagnées d’un petit blanc. Et si votre emploi du temps vous le permet, pensez à Dayuse.fr qui donne la possibilité de prolonger les festivités en vous octroyant un créneau coquin pour profiter de la splendeur du spa de l’hôtel (mais pas que).

Odette, l’Auberge Urbaine

25 rue du Pont Neuf, 1er

Ouvert du lundi au dimanche midi et soir 

Le Bistro Rougemont

Banquettes du Bistro Rougemont - Source : Bistro Rougemont
Banquettes du Bistro Rougemont – Source : Bistro Rougemont

 

Dans une rue calme, adjacente aux Grands Boulevards se niche le bistro Rougemont. On aime s’y rendre pour son cadre authentique et cosmopolite. Souvent complet, le lieu nous amène à nous faufiler pour accéder à notre table et jouer au coude à coude avec nos voisins dans une ambiance des plus conviviales. Derrière les fourneaux, on retrouve un chef passé par les cuisines de l’Elysée et du Plaza Athénée, soucieux de proposer une cuisine tradi’ et revisitée. On y déguste des viandes en sauce – que l’on ne peut s’empêcher de saucer – comme ce suprême de volaille et sa sauce aux morilles ou encore un paleron de bœuf cuit 6 heures dans son jus fondant à souhait. Hugues, le taulier, a, quant à lui, toujours le petit mot qui réchauffe les cœurs au beau milieu de l’hiver, au même titre que sa carte de vins étoffée.

Bistro Rougemont

10 rue Rougemont – 9 è

Ouvert du lundi au vendredi midi et soir, le samedi soir uniquement

L’Avant-Poste

L'Avant-Poste - Crédit Photo : Marine Brusson
L’Avant-Poste – Crédit Photo : Marine Brusson

 

A travers le renouveau de la rue de la Fidélité, L’Avant-Poste plante le décor dans une ancienne perruquerie et fait parler de lui. Dans ce restaurant partisan du mieux manger – tout comme son grand frère Les Résistants – , on se régale d’une cuisine bistronomique réalisée avec des produits sourcés directement chez les agriculteurs de la région. Le concept : piocher des petits plats à partager sur une carte où les légumes et les producteurs sont subtilement mis en lumière dans un cadre confortable et champêtre (murs blancs grattés, chaises en osier et herbiers). Il y a pire non ? Lieu hautement recommandable pour les végétariens à la recherche (en vain) d’endroits tendance mais aussi pour tous les autres épicurieux qui n’ont encore jamais goûté au persil tubéreux ou à la courgette jaune d’Egypte.

L’Avant-Poste

7 rue de la Fidélité – 10 è

Ouvert du lundi au vendredi midi et soir

Borgo delle Tovaglie

Déco - Source : Borgo
Déco – Source : Borgo della Tovalie

 

Loin de l’agitation de la rue Oberkampf, la marque italienne de qualité Borgo Delle Tovaglie, reconnue dans le secteur de l’art de vivre et plus particulièrement du linge de maison, nous fait voyager avec brio. Dans un espace inédit de 700 mètres carrés – qui laisse sans voix – se mélangent authenticité, modernité et beaux objets. Pour en profiter pleinement, autant venir y dîner ou bruncher. Le soir, l’ambiance tamisée donne envie de se lover dans un canapé avec un verre (ou plusieurs) de Montepulciano et une planche de charcuteries du pays à se damner. Et comme l’appétit vient en mangeant, ne vous arrêtez pas en si bon chemin : l’escalope milanaise est délicieusement préparée.

Borgo delle Tovaglie

4 rue du Grand-Prieuré – 11 è

Ouvert tous les jours