Chaud, chaud, chaud : l’esprit bistronomie à domicile

Livré dans des sacs kraft tagués noir et blanc, Chaud, Chaud, Chaud sert la cuisine du 52, soit un esprit franchement bistronomique, misant sur des produits « de petits producteurs » et sur une bonne dose de créativité.

Livrer « l’expérience bistronomie à domicile », voilà le pari tenté par Charles Compagnon, entrepreneur à succès déjà aux manettes des restaurants du Richer et du 52 Faubourg Saint-Denis, associé dans cette affaire à son chef Adrien Bouchaud. Livré dans des sacs kraft tagués noir et blanc, Chaud, Chaud, Chaud sert la cuisine du 52, soit un esprit franchement bistronomique, misant sur des produits « de petits producteurs » et sur une bonne dose de créativité. Fidèles aux photos du site, les plats (bonite marinée, riz basmati et riz sauvage, choux grillés ce jour-là) conservés en cartons arrivent à bonne température. Portions généreuses, saveurs en bouche, l’affaire est bien emmenée, les détails en plus – bières artisanales parisiennes, et choix de fromages, rillettes ou tarama pour l’apéro – optimisant l’histoire.

En pratique : Packaging le plus stylé. Timing de la livraison (uniquement dans les 1 er , 2 e , 3 e , 9 e , 10 e ) : pile-poil. Tarif (formule entrée plat dessert) : à partir de 18,50 € par personne. www.chaudchaudchaud.com Le chic : le pain tiède de chez Julhès.