« Chez Oim », la soirée qui met le feu à Pigalle chaque mardi

Avez-vous déjà entendu parlé du resto qui met le quartier de Pigalle en émoi chaque mardi ? En résidence depuis l’hiver dernier au premier étage du club mythique le Bus Palladium, « Chez Oim » est accessible sur réservation uniquement le mardi soir. Organisée par le chef Julien Sebbag – à qui l’on doit également la carte gourmande et estivale du rooftop Créatures – cette intrigante soirée nous a donné envie d’aller y faire un tour. 

Julien Sebbag, l’incarnation du cool

Julien Sebbag au Bus Palladium
Julien Sebbag au Bus Palladium – Source : Chez Oim

 

Julien Sebbag est un jeune chef talentueux qui incarne parfaitement cette nouvelle génération de passionnés, pas prédestinée à tenir une brigade avant 30 ans et qui le fait pourtant rudement bien… Ancien étudiant d’école de commerce, c’est lors d’un échange universitaire dans la capitale anglaise que le jeune pirate sympathique se prend de passion pour la gastronomie. Afin d’approfondir ses connaissances et de confirmer son attirance pour la cuisine aux influences méditerranéennes, il part à Tel-Aviv avant de rentrer faire ses armes dans un bouiboui israélien du Marais – hautement recommandable – aux pitas démentes : le (feu) sacré Miznon. Aujourd’hui, Julien a réussi à façonner une cuisine à son image : généreuse, décalée voire un brin impertinente. D’ailleurs, soucieux de satisfaire – sans pour autant se prendre au sérieux – avec sa cuisine de partage, il fait toujours un tour d’horizon des tables durant le service pour saluer et avoir des retours à chaud. On apprécie l’attention !

Chez Oim, un lieu mystérieux à la cuisine audacieuse

Cuisine de partage - Source : Chez Oim
Cuisine de partage – Source : Chez Oim

 

Sous l’impulsion de Moma Group, « Chez Oim » affiche régulièrement complet. À l’inverse des restaurants conventionnels qui suivent les tendances, ici on va à l’encontre du « healthy » en proposant une cuisine audacieuse et copieuse et ce, dans une atmosphère singulière. Julien fait son show – n’ayant rien à envier à Nusret Gökçe – à la vue de tous comme un DJ qui mixerait dans une salle comble à la lumière tamisée. Au menu des réjouissances, des propositions aussi alléchantes les unes que les autres que l’on s’empresse de manger avec les doigts et de saucer. Testées ce soir-là : un caviar d’aubergines fumé, tahina, oeuf et sa poêlée de girolles, des miettes de brocolis étalées sur une traînée dégoulinante de thigurt (mélange de yaourt et de tahin) au sumac et graines de tournesol ou encore un confit d’épaule d’agneau à la fleur de rose. Vous l’aurez compris, on n’est pas venu ici pour niaiser. Et c’était sans compter sur l’ambiance débridée du second service qui nous a donner envie suivre le mouv’ et de danser nous aussi sur 1,2,3 Soleil.. Si on avait su, on aurait peut-être posé un 1/2 RTT pour le lendemain histoire de profiter jusqu’à la fin. 

 

Chez Oim

1er étage du Bus Palladium

6 rue Pierre Fontaine, 9è – M° Pigalle

reservation@chezoimparis.com