Encouragez les femmes audacieuses de la scène culinaire avec les « Bold Woman dinner » de Veuve Clicquot

Dans le cadre du programme « Bold by Veuve Clicquot« , l’emblématique Maison de Champagne rémoise créé cette année les « Bold Woman Dinner » en France. À travers cette démarche, l’idée est de mettre sur le devant de la scène des femmes talentueuses mais surtout audacieuses… apportant un regard frais à un secteur encore très masculin. Ensemble, elles redéfinissent le succès en leurs propres termes et prennent en main leur destin, comme l’a fait Madame Clicquot il y a deux siècles. 

Des dîners exceptionnels

Bold Woman Dinner - 4 Food New Makers
Bold Woman Dinner – 4 Food New Makers

 

Pour se faire, des restaurants parisiens tenus par des femmes ont été triés sur le volet. Les grand(e)s gagnant(e)s de cette première édition sont la Maison Plisson tenu par Delphine Plisson – entrepreneure reconvertie pleine de fougue venant d’ouvrir son « Petit » dernier il y à quelques semaines à peine – et le restaurant gastronomique Yam’Tcha tenu par la Cheffe Adeline Grattard à la cuisine aussi bien maîtrisée que métissée.

Chez Yam’Tcha, on déconnecte du tumulte parisien dès le pas de la porte franchi. Ayant la configuration d’une maison de ville avec ses différents espaces, ses hauts volumes, ses pierres et ses poutres apparentes, on aime s’assoir sur la banquette et découvrir un menu exclusif mets/champagnes tout en jetant un œil à  la brigade qui s’affaire en cuisine (ouverte) sous la houlette de la cheffe.

On inspire et on s’inspire

Bold Woman Dinner - Nina Métayer et Adeline Grattard
Bold Woman Dinner – Nina Métayer et Adeline Grattard

 

Durant ces dîners d’exception, les femmes ayant participé à la confection du menu prennent la parole chacune leur tour et invitent les autres femmes dans la salle à oser s’affirmer et se sentir légitime. Adeline Grattard ouvre les festivités et vous accueille avec bienveillance et authenticité. De par son discours, elle pousse les femmes à être libres et indépendantes. S’en suit, la jeune cheffe-pâtissière Nina Métayer qui nous fait également quelques confidences remplies d’émotion. Elle explique qu’il est possible d’être maman et entrepreneure dans un secteur d’hommes si toutefois on a la force de porter ses convictions. Une énergie nouvelle souffle sur le restaurant avec un dernier mot de l’autrice culinaire Lindsey Tramuta dans un esprit de sororité et d’entraide. C’est donc la panse bien remplie et une prise de conscience plus tard que l’on ressortira de ce dîner ivre d’avoir envie !

 

Yam’Tcha

121, rue Saint-Honoré

75001 Paris

Ouverture des réservations pour les dîners du 13, 20 et 27 janvier 2020 à partir du 17/12.

Le menu comprenant accords mets-champagne compris sera au prix de 120 €.

  • Amuses-bouches accompagnés de Veuve Clicquot Brut Carte Jaune
  • Une entrée signée Adeline Grattard accompagnée de Veuve Clicquot Brut Carte Jaune
  • Un plat signé Adeline Grattard accompagné de Veuve Clicquot La Grande Dame 2008
  • Un dessert signé Nina Métayer accompagné de Veuve Clicquot Rosé