Fluctuat nec Mergitur

C’est en plein cœur de la place de la république, entre les skateurs et les touristes, que Le Café Fluctuat Nec Mergitur a posé ses valises

C’est en plein cœur de la place de la république, entre les skateurs et les touristes, que Le Café Fluctuat Nec Mergitur a posé ses valises. Anciennement Café Monde et Média (détruit par un incendie en 2015), le café renait de ses cendres en Mars 2016 plus frais que jamais. Tout de verre vêtu et donc très lumineux, l’endroit est idéal pour apprécier les dernières lueurs de l’année et son Jambon parisien, le Prince de Paris. Produit par Doumbea, le seul producteur à élaborer et affiner son jambon entièrement à Paris en respectant une ancienne tradition du XVIIe siècle, c’est le seul 100% parisien. En plus de sa charcuterie locale, le café propose également une sélection de vins majoritairement bio ou en conversion, tous sélectionnés par un caviste. Si vous n’êtes pas amateurs de jus de raisin fermenté mais plutôt de blondes pétillantes, l’endroit propose également de La Demory, une bière locale répandue dans les brasseries parisiennes des années 1800 qui avait dû stopper sa production en 1968 face aux mutations du XXe siècle. Côté carte, c’est du classique avec des salades, végétarienne, parisienne et césar et des plats comme le tartare, le parigot burger ou le suprême de poulet rôti. Mention spéciale pour la formule pinte + frites maison à 7€40, qui n’est cependant disponible que de 19h à 20h. Fluctuac Nec Mergitur c’est un joli café à l’ambiance chaleureuse  qui rend hommage à sa ville, et qui le fait très bien.