La Maison Plisson lance un brunch à volonté pour les gloutons

La Maison Plisson, qui réunit en un seul endroit marché de produits frais, cave à vins, épicerie, boulangerie et depuis peu spot de restauration, vient de lancer son « brunch glouton », pour petits et grands, tous les week-ends. 

Produits frais et de saison signés La Maison Plisson

Maison Plisson brunch
Crédit : Maison Plisson

Vous trouvez les brunchs parisiens trop chers, trop « déjà-vu », pas assez savoureux ? Nous aussi. Mais ça, c’était avant de découvrir le brunch que vient de lancer la Maison Plisson, qui concocte chaque week-end des marmites de bonnes choses faites maison. Au programme, un brunch gourmand et généreux comme à la maison : on embarque sa tasse siglée « Maison Plisson » pour la remplir de thé ou de café, on commande un jus de fruits (orange, jus du jour ou jus detox), et on file faire la queue au buffet.

Parmi les réjouissances : oeufs brouillés à acoquiner de bacon croustillant ou des délicieuses charcuteries des meilleurs artisans de la maison, plateaux de frometons qui tournent chaque semaine, grande variété de pains à toaster ou non… Pour faire passer le tout, une petite soupe – cet hiver, celle au potiron est un régal – et des salades plus légères, ainsi qu’une poêlée de légumes. Il faut en effet garder de la place pour le plat principal, comme le parmentier de boeuf qui, quoiqu’un peu sec, reste réconfortant.

Maison Plisson brunch
Crédit : Maison Plisson

Le rayon viennoiseries et desserts n’est pas en reste : tiramisu qui part plus vite que son ombre, gâteau au chocolat, mousse de marrons ultra-régressive, riz au lait vanillé et briochettes dodues à tartiner de Nocciolata ou de confitures.

Petit plus : pendant que les enfants se resservent, les parents peuvent dénicher quelques pépites pour poursuivre les réjouissances le soir. Alors, vous faites quoi le week-end prochain ?

La Maison Plisson

Brunch uniquement au 35 place du marché Saint-Honoré, Paris 1er

Tous les week-ends de 10h30 à 15h

Tarifs : 29€ par adulte, 1,50€ par année de l’enfant jusqu’à 9 ans (7,50€ pour un enfant de 5 ans, par exemple