Le restaurant Loiseau Rive Gauche

L’ex Tante Marguerite, propriété de la famille Loiseau, s’est muée en Loiseau Rive Gauche comme l’ex Tante Louise a été baptisée de l’autre côté de la Seine, Loiseau Rive Droite.

Changement également du côté des cuisines avec l’arrivée, il y a quelques mois, de Maxime Laurenson, un jeune Auvergnat passé du BTS Management au CAP Cuisine. La reconversion est plutôt réussie et ce ne sont pas les députés de l’Assemblée Nationale voisine, qui diront le contraire. Si le service est toujours un poil ampoulé, dans l’assiette, ça bouge bien et on sent la fougue du trentenaire désireux d’imposer un style personnel porté sur le végétal avec notamment un menu « Légumes en Fête ». Seulement l’envie de poisson et de viande était plus forte et le menu Climat de Saison nous tendait les bras. Avec lui, un tour en bord de mer, une échappée au large, un retour sur une terre et une plongée dans les sous-bois. Traduction, huître Perle Blanche, jus de kiwi et laitue de mer, barbue de pêche française, jus à l’oursin violet, jeunes carottes, canard de monsieur Burgaud, jus à la réglisse et chou d’Annie et sous-bois d’automne porté sur le chocolat. Des assiettes épurées, des accords étonnants sur le papier mais logiques en bouche, des jeux de textures précis et des saveurs tranchées. Le pari de sortir ce jeune loup de l’anonymat était osé mais le coup de modernité attendu est au rendez-vous.