L’Épicier, le nouveau speakeasy à découvrir à Paris

Et si vous partiez à la découverte d’un nouveau bar caché ? Sous ses faux airs de supérette orientale, l’Épicier cache un bar speakeasy.

L’Épicier, un bar caché aux faux airs de supérette

Source : page Facebook de l’Epicier

 

Il y a quelques années, son grand frère le Lavomatic avait suscité la curiosité de nombreux Parisiens. Face au succès, les propriétaires de ce premier speakeasy parisien ont ouvert cette année une épicerie orientale un peu particulière. Exit les machines à laver, ce sont ici des étagères exposant harissa et conserves d’olives qui meublent le petit espace, sous un néon blafard. Comme dans les films, il existe cependant une porte invisible à l’œil nu qui nous fait basculer dans un tout autre univers.

Dans ce bar caché, le plafond est recouvert de lanternes ajourées. En guise de tables basses, on découvre des panneaux stop venus du Maghreb tandis que le sol est recouvert de tapis kilim. Dans la théière traditionnelle, le thé à la menthe se transforme en soda et s’acoquine avec du rhum et un soupçon d’absinthe. Son nom ? Tété du Bled. Avec ça, on boulotte une kemia, la cousine tunisienne des antipasti, qui mêle de régalants amuse-gueules. Au menu ? Msenmens, briques au légumes et autre labneh. Dommage que la 2e tournée de pain soit facturée 2€. Et si vous ne buvez pas d’alcool, sachez que les mocktails ne sont pas en reste. Une adresse à refiler sous le manteau.

L’Épicier,
24, rue Notre-Dame de Nazareth, 3e
Ouvert du mardi au samedi, de 18h à 1h

Source : page Facebook de l’Epicier