Les aliments pour lutter contre la déprime du confinement

En cette période de confinement, vos seuls échanges se résument à la caissière du supermarché (et à vos amis via smartphones interposés). Difficile de ne pas sombrer dans une petite déprime à rester chez soi. Mais la prochaine fois que vous irez faire vos courses, pensez à prendre les aliments qui donnent de l’énergie et remontent le moral : voici les incontournables à avoir chez soi.

Du poisson gras et des huiles végétales

© Jeremy Stewart

Et ça commence notamment par du poisson, gras de préférence comme le thon, le saumon, les anchois ou le hareng. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces poissons sont riches en Omega 3, un acide gras essentiel qui active la sécrétion de la mélatonine, l’hormone régulatrice du sommeil. Alors pour éviter la baisse d’humeur, mettez en deux fois au menu chaque semaine ! Pour les végétariens (et pas que), la solution réside dans les huiles végétales (colza, noix, tournesol, lin, olive) à utiliser sans modération.

Afin de se projeter dans l’après confinement et s’imaginer une petite sortie parisienne entre amis voici notre sélection d’adresses où manger du bon poisson à noter dans vos agendas : Nana Bistrot Pigalle, La Reine Mer, Père & Fish, Umami Matcha, Oursin, Coya.

Le chocolat : le petit plaisir coupable

© Shashi Charles

Ce n’est pas un scoop, le chocolat est un aliment bienfaiteur, on le sait tous. Si l’effet est immédiat – le plaisir gustatif se lit souvent sur notre visage -, il comporte aussi de nombreuses substances bénéfiques pour notre mental. Comme notamment le magnésium (bien présent dans le chocolat noir), mais aussi de la théobromine – un stimulant proche de la caféine, de la sérotonine (qui favorise notre bien-être) et du sucre (les glucides, le carburant de notre cerveau). À noter qu’il est conseillé de ne pas dépasser 80g par jour.

Afin de se projeter dans l’après confinement et s’imaginer une petite sortie parisienne entre amis voici notre sélection d’adresses où manger du bon chocolat à noter dans vos agendas : Plaq, Hoct & Loca, Pierre Marcolini, A la Mère de Famille, Alain Ducasse, Patrick Roger.

Les fruits et légumes : un peu de verdure

© Iñigo De la Maza

Il faut évidemment varier son alimentaire et éviter les plats tout préparés. Pour une alimentation saine, les fruits et légumes sont les meilleurs alliés et permettent de lutter contre la déprime. Ils sont sources de vitamine C et B9 qui produisent des régulateurs d’humeur et combattent la fatigue. Dans son panier, on dépose donc agrumes, mangue, kiwi, brocoli et fenouil. Ne lésinez pas non plus sur les légumes verts à feuilles comme les épinards, mâche, choux ou blettes.

Afin de se projeter dans l’après confinement, voici notre sélection d’adresses et circuits courts où acheter des bons fruits et légumes à noter dans vos agendas : Marché d’Aligre, La Ruche qui dit oui, Curiosité, marché des Enfants Rouges, marché de Belleville.

Et on boit quoi ?

© Bruna Branco

Pour un bon petit coup de fouet – et pour en profiter pour faire du bien à votre foie, un citron pressé dans de l’eau chaude chaque matin, ainsi que des jus d’agrumes (oranges, clémentines, pamplemousses) à manger également en salade ou à utiliser en sauces pour tonifier les plats. Il est aussi conseillé de boire deux tasses quotidiennes de thé – la théanine, composant du thé réduirait les hormones de stress. Et le soir, un bon verre de vin en bonne compagnie et avec modération est toujours un moyen efficace pour lutter contre la déprime due à l’isolement.

Afin de se projeter dans l’après confinement et s’imaginer une petite sortie parisienne entre amis voici, voici notre sélection d’adresses de bons bars à vin à noter dans vos agendas : Django, La Retraite, Bambino, Stereo, Poussin, Basique.

 

Retrouvez aussi toutes nos recettes à confectionner chez soi pour se faire plaisir en cuisine pendant cette période.