Les Enfants Perdus : l’appétit retrouvé

Si vous vous baladez non loin du canal Saint-Martin, vous tomberez sûrement sur Les Enfants Perdus, un restaurant joliment décoré qui laisse entrevoir, une fois à l’intérieur, le jardin Villemin.

Si vous vous baladez non loin du canal Saint-Martin, vous tomberez sûrement sur Les Enfants perdus, un restaurant joliment décoré qui laisse entrevoir, une fois à l’intérieur, le jardin Villemin. Une fresque, un mur de briques et des banquettes garnies de coussins moelleux viennent compléter le paysage. En plus d’une équipe très sympathique, la carte est principalement concoctée avec des produits frais et saisonniers pour une cuisine d’inspiration traditionnelle française, légèrement revue, afin d’être sublimée. Du classique foie gras de canard maison mariné au Porto et au Cognac, en passant par le thon décliné en ceviche et sa vinaigrette aux fruits de la passion, ou encore le filet de bœuf accompagné de ses pommes grenailles persillées, il y en a vraiment pour tous les goûts. Si le rapport quantité/prix peut vous laisser dubitatif, attendez de goûter le pain des Enfants Perdus, qui vous ferait même oublier la grisaille ambiante et le thermostat qui ne dépassera plus les 12° pendant 6 mois. Et pour ceux qui auraient la bonne idée d’y aller un dimanche, Les Enfants Perdus vous proposent un excellent brunch au menu unique et gargantuesque comportant, entre autres, mini vienoiseries, jus d’orange maison, saumon bio, comcombres au fromage blanc et à la menthe et encore bien d’autres choses.