Les restaurants ouverts en août à Paris qui nous font voyager

Les arrondissements de Paris seront les seules destinations de votre mois d’août ? Une mauvaise nouvelle à vos yeux ? Pas de panique, on vous a dégoté les restaurants ouverts en août à Paris qui vous feront voyager. Avec un ticket de métro, envolez-vous  pour des escapades gustatives lointaines. 

Le Grand Café d’Athènes : la Grèce à son hégémonie

restaurants ouverts en août à Paris
© Sophia van den Hoek

 

Pour un air marin et une eau bleu turquoise, on prend le large en Grèce. Premier stop dans la capitale grecque, au Grand Café d’Athènes. C’est la team de Filakia qui est aux commandes de ce ravissant lieu à la déco soignée de A à Z. La carte donne le tournis tant les désirs sont nombreux. Pour en satisfaire plusieurs d’un coup, en entrée on sélectionne 3 mezzes : le tzatziki maison et pita grillée à l’origan, les kolokithokeftedes (beignets de courgette, feta et herbes fraîches) et un briam de légumes de saison confit au four, ail et origan frais. Nos papilles sont déjà parties en voyage grâce aux nombreuses saveurs qui parcourent le palais. C’est un régal, avec également en bouche, un vin rouge de la région.

En plat, pour se la jouer 100% grec, on opte pour un gyros de porc fermier rôti à la broche, tzatziki, tomates et frites maison. Une folie. Pour une touche marine, on jette notre dévolu sur la poêlée d’encornets (à défaut des moules et du poulpe), salade tiède de brocolis grillés aux aromates, fromage galomizithra. Même régal. Le festin est total avec un duo de desserts : le premier frais et léger, yaourt grec glacé au miel de thym, granola vert. Le second plus costaud mais aérien, le foudouki, gâteau glacé noisette et marmelade de mûres. Un voyage réussi. La Grèce comme si on y était.

Le Grand Café d’Athènes
74 rue du Faubourg Saint-Denis, 10e
Ouvert tous les jours de 8h30 à 23h

Les saveurs de l’Amérique du Sud chez Inka

restaurants ouverts en août à Paris
© Inka

 

On part cette fois en Amérique du Sud, et plus précisément au Pérou. Un stop au métro Fille du Calvaire pour découvrir Inka, le restaurant niché au sein de l’hôtel 4 étoiles 1K. Depuis peu, c’est Juan Carlos Récamier le nouveau chef et il a remis au goût du jour les classiques de la gastro péruvienne et nikkei (Pérou et Japon mélangés). Le dépaysement commence rapidement avec de croustillantes chips de banane plantain et patate douce ainsi qu’un cancha de maïs avec avocat, oignon et citron vert. Coup de cœur pour le papa à la huancaina (olives et pommes de terre recouvertes d’une sauce à base de fromage) aussi intriguant que bon.

Chez Inka, le cadre est beau et pousse à la découverte. La carte, elle, invite au partage alors ensuite on fait honneur au ceviche bar avec le classico, bien rafraîchissant et le tiradito inka à base de seriole, leche de tigre et oignons frits. Ici, les morceaux de poissons sont plus fins et fondent en bouche. Côté plat chaud, on se délecte d’un riz sauté au wok, ananas et poulpe adobado grillé au yakitori. Incroyablement tendre. Quasiment repus, on n’a aucun mal à terminer notre « chocolate » agrumes, gianduja crumble.

Inka
13 boulevard du Temple, 3e
Ouvert tous les jours de 7h à 11h, de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30

Les pizzas italiennes de Dai Dai

restaurants ouverts en août à Paris
© Dai Dai

 

Cette fois-ci direction l’Italie. Avec leur première adresse rue Oberkampf, Dai Dai mettait l’apéritivo en avant. Rue du Faubourg Saint-Denis, c’est la pizza qui prédomine, même si en entrée, on se laisse séduire par une buratta fondante et une originale finocchiona toscana, un saucisson au fenouil. Les saveurs de la botte italienne sont déjà là. Le tout en sirotant un spritz pour s’y croire davantage.

Ensuite, ce sont les pizzas qui vont nous faire voyager avec notamment la Bufala (tomates San Marzano, mozzarella fio di latte cuite, mozzarella di bufala fondante, olives et basilic) moelleuse et savoureuse. On innove avec une rotolino (pizza roulée en filoncino) à base de tomates, mozzarella et chiffonnade de jambon blanc, plus simple. Avec sa petite terrasse et un intérieur assez joli (le four à pizza trône au fond du restaurant), cette nouvelle adresse séduit. Tout comme la gastronomie italienne qui nous hante la nuit.

Dai Dai
69 rue du Faubourg Saint-Denis, 10e
Ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h à 23h

La cuisine levantine de Shouk

restaurants ouverts en août à Paris
© Shouk

 

On ne peut pas faire un top sans passer par la cuisine Levantine. À défaut d’avoir le soleil brûlant du Proche-Orient, on se rend chez Shouk, dans le 10e. Aux fourneaux : Pierre Bouko Levy, ancien de Miznon et Mulko, propose une cuisine de marché façon cantine. Le voyage débute par une savoureuse aubergine toute nue, huileuse et posée sur de la crème de sésame. Puis une bruschetta bresaola au style oriental. Belle mise en bouche. Mais on est véritablement transporté par la pita shawarma de poulet jaune des landes, menthe, coriandre, cébettes, aneth, oignon rouge et yaourt grec. Bien copieuse, elle nous met KO grâce à son pain moelleux.

On joue la carte de la mer aussi avec la salade de poulpe friké et légumes brûlés. Tendre à souhait, le poulpe se mixe parfaitement au boulgour et aux petits légumes. On s’imagine déjà la sieste sur le sable chaud. En petite douceur, on ne pouvait pas passer à côté du knafé aux cheveux d’ange, fromage, sirop cardamone et marmelade de cerise. Une belle adresse dans un cadre agréable (terrasse et grandes ouvertures), souffrant peut-être d’un service parfois débordé par l’affluence.

Shouk
59 rue de Lancry, 10e
Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 15h et de 19h30 à 23h. Et en continu le week-end (23h30 le samedi)

La cuisine de rue asiat’ avec Street Bangkok

restaurants ouverts en août à Paris
© Street Bangkok

 

On termine notre tour du monde culinaire avec un dernier vol en direction de l’Asie, et plus précisément la Thaïlande. Street Bangkok, qui possède trois établissements dans Paris, continue de nous faire voyager les papilles. A Sentier, ils ont mis l’accent sur la rôtisserie et les viandards sont aux anges. Les indécis opteront pour le grand mix avec un grand plateau bien copieux contenant canard laqué, porc laqué, poulet rôti et poitrine de porc. Un beau mélange qui permet de voir large côté street food.

Après s’être léché les doigts, on s’attaque aux nouilles sautées au dark soja, poivre, brocolis thaï et graines de soka servies avec un bœuf mariné à la sauce d’huître et citron vert, piments. Dépaysement assuré. Dans les autres spots à Bastille ou Saint-Martin, on retrouve toujours une cuisine de rue comme à Bangkok avec option poisson (saumon curry ou soupe de nouilles aux crevettes).

Street Bangkok
112 rue Saint-Denis, 2e
Ouvert tous les jours de 12h à 23h


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !