Les Tables d’Augustin

Il y a aux Tables d’Augustin, une petite pépite, en la personne de Hervé Deniel qui a fait une grande partie de sa carrière au George V.

C’est beau l’amitié entre restaurateurs quand le responsable du 975 (25 rue Guy Mocquet) nous glisse dans le creux de l’oreille qu’à l’occasion, ce ne serait pas inintéressant d’aller jeter un œil à son confrère du 44. Il n’avait pas tort le bougre. Il y a aux Tables d’Augustin, une petite pépite, en la personne de Hervé Deniel qui a fait une grande partie de sa carrière au George V, sous les ordres de Philippe Legendre dans un premier temps puis d’Eric Briffard et ce en passant par tous les postes de la brigade, du room service au restaurant étoilé. À sa sortie, cette table, une ancienne pizzéria, dans laquelle il a réussi au forceps à installer 22 couverts pris d’assaut à chaque service. Pensez-donc, 39 € au dîner pour une savoureuse cuisine responsable, raffinée et joliment mise en scène dans les assiettes. En témoignent, deux entrées remarquables, un pot-au-feu de canard en ravioles et légumes et du saumon mariné en feuille de nori, gelée de pomme et mayonnaise au wasabi. Des goûts francs du collier, des associations de saveurs tranchantes et cette balance entre cuisine d’hier et stylisme d’aujourd’hui. Même constat pour le suprême de canard au sang (pour deux) servi sur du foin et escorté de légumes en tajine, citron confit et dattes. Seule la pomme Royal gala, crumble cacahuètes et crème anglaise au whisky nous a laissé de marbre. 

Les Tables d’Augustin, 44 rue Guy Mocquet 75017 Paris. Formules : 16 et 19 € (au déjeuner). Menus : 39 et 45 €. Fermé le samedi et le dimanche. M° Guy Mocquet ou Brochant. Tél. : 09 83 43 11 11.