Où manger les meilleurs sandwichs de Paris ?

Le repas idéal lorsque l’on a une pause déjeuner réduite ? Le sandwich, pardi ! Si vous n’êtes pas intolérant au gluten, cette liste devrait vous donner quelques envies d’escapade dans la capitale. Où manger les meilleurs sandwichs de Paris ? Réponse ci-dessous !

 

Chezaline

Sandwich Chezaline
Sandwich Chezaline © Facebook No Diet Club

 

Cette ancienne boucherie chevaline n’a rien perdu de son cachet. On y déguste aujourd’hui parmi les meilleurs sandwichs de Paris. Dans une baguette tradition, on choisit soit une recette cuisinée (poule au pot au feu, haddock et crème d’aneth…) soit ses ingrédients au choix parmi une liste réduite de produits cinq étoiles. Pour vous ce sera Saint-Nectaire, Jambon Prince de Paris ou Fourme d’Ambert ?

CheZaline
85 rue de la Roquette, 11e
Entre 5,50 et 8,50 euros le sandwich 

Chéri Charlot

Cheri Charlot
Sandwich Rami chez Cheri Charlot © Cheri Charlot
Moz, Rai ou Chè ? Dans ce comptoir à casse-croûtes, on ne badine pas avec le jambon-beurre. Au menu, une dizaine de sandwichs confectionnés sur place et à la demande. Mozzarella, jambon blanc et pesto pour le Moz, chèvre, miel et noix pour le Chè à moins que vous soyez plutôt gorgonzola ou carrément raifort… Les casse-croûtes sont très légèrement toastés, garnis avec parcimonie et selon l’envie du jour de roquette ou de pousses d’épinard, d’oignons et de cornichons.
Chéri Charlot
33 rue Richer, 9e

6 euros, le sandwich. Plusieurs formules disponibles

Le Petit Vendôme

Le Petit Vendôme
© Le Petit Vendôme

 

Ce troquet ne paye pas de mine et pourtant, on y déguste le meilleur jambon-beurre de la capitale. Au menu ? Une baguette croustillante et légèrement briochée Julien (meilleure baguette de Paris 1995) tartinée de beurre salée et garnie de tranches de jambon à l’os. Et si le jambon blanc vous laisse de glace, d’autres excellents produits du terroir sont disponibles. Véritable secret de Polichinelle, le midi il faut parfois attendre de longues minutes avant de croquer sa baguette. Venez tôt !

Le Petit Vendôme
8 rue des Capucines, 2e

Autour de 7 euros selon le sandwich

 

Ten Bells

ten belles bread
© Ten Belles Bread

 

Pastrami toastie pour tout le monde ! Dans ce coffee-shop trendy, on casse-croûte à l’américaine. Avec un grand latte, selon la carte du jour et la taille de votre estomac, on fond sur un sandwich focaccia garni de hoummous, de courgette et de pousses de roquette ou de brie fondant. Plutôt exigu, le shop de la Grange aux belles est souvent blindé, on lui préfère alors celui de la rue Bréguet. Moins de charme c’est vrai, mais plus de place pour manger assis !

Ten Belles Bread, 17/19 bis rue Bréguet, 11e
Ten Belles, 10 rue de la Grange aux Belles, 10e
6,90, le focaccia

 

L’épicerie du Verre volé

Le Verre Volé
© Le Verre Volé

 

Vous connaissez peut-être déjà la cave ou le bistro, découvrez désormais l’épicerie. Rue de la Folie Méricourt, le crédo du Verre Volé ne change pas d’un iota : « Régaler, ravitailler et désaltérer ». On y savoure des sandwichs confectionnés à la minute et dont l’inspiration change en fonction des produits du moment. Coppa, saucisson à l’ail, jambon à l’os, brie fermier… Sur place, vous pouvez composer votre propre sandwich avec 1 ou 2 ingrédients au choix.

L’épicerie du Verre Volé
54 bis rue de la Folie-Méricourt, 11e
A partir de 4,90 euros le dwich

 

Miznon

Miznon
© Miznon

 

On ne trouve pas que des têtes de chou-fleur chez Miznon… On y déguste également de délicieux sandwichs kebab. Dans une pita, quelques brins de coriandre, un oignon rouge finement coupé, des herbes, de l’agneau et des tomates juteuses. Outre l’agneau, on trouve en garniture viandes : du poulet, du boeuf bourguignon ou encore un steak egg et quelques belles recettes végétariennes. Attendez-vous à patienter quelques minutes avant de recevoir votre déjeuner à emporter. Le lieu ne désemplit pas !

Miznon
22 rue des Ecouffes, 4e

Entre 6 et 11,50 euros le sandwich pita