Nos 5 cantines italiennes préférées !

A NOUS PARIS vous propose une nouvelle sélection food. Les vacances de Noël ne sont peut-être pas si loin, mais ne nous faites pas croire que vous avez repris le boulot avec entrain et que vous ne regardez pas les catalogues de voyages en douce. Et pour cette sélection, on a pensé à vos envies d’évasions. Alors, direction l’Italie. Cette année, janvier rimera avec «al dente», Paris avec chianti ! Petit florilège de quelques fraîches adresses qui nous bottent.

1. Grazie
 

 
 

Si vous pensiez atterrir dans un restaurant lambda de quartier, vous vous êtes bien trompé. Lumière tamisée, gros four à bois dans le fond, grand bar tout du long, des poutres en veux-tu en voilà, bienvenue chez Grazie. Dans ce beau décor de loft new-yorkais à faire se pâmer de bonheur tout le boboland, nous sommes à coup sûr chez des pros. De vrais italiens ! Et quelle ambiance. Derrière le comptoir, un italien tout mince, tatoué de haut en bas. Un grand fou qui semble totalement possédé lorsqu’il crée. Oui il crée. Ce petit génie ne vous décevra pas, alors n’hésitez pas à commander un cocktail en attendant l’une des délicieuses pizzas recouvertes d’artichauts, de jambon cru ou de parmesan. Car ici, la star reste la pizza. La farine et la levure sont italiennes, et la pâte fermente pendant cinq jours, garantissant tenue, croquant et moelleux. Le tout recouvert de savoureux produits en provenance directe d’Italie. Outre les cocktails, on notera aussi une carte de vins judicieuse et aventurière. Bref, à vos fourchettes !

  • On ♥ le décor très usine new-yorkaise qui change des traditionnelles pizzerias.
  • On ♥ la mozzarella à partager à deux directement importée de son pays d’origine.
  • On ♥ l’amabilité des serveurs qui sont aux petits soins avec nous.

91 Boulevard Beaumarchais
Paris 3ème 

 

2. La Brasserie d’Auteuil

 
 

La Brasserie Auteuil, c’est avant tout une immense terrasse, ouverte depuis juillet dernier. Installée dans une ancienne gare, elle a gardé son charme d’origine, avec son toit pointu et ses lanternes. À l’intérieur, une large salle accueille les tables du restaurant, surplombées de lanternes roses, le tout entouré de larges baies vitrées. Mais le petit plus de ce chalet couleur menthe à l’eau : son rooftop. Adieu bruit de rue, klaxons et crissement de pneus, ici vous êtes emmitouflés dans un cocon de verdure. Des nuances de vert, depuis les plantes jusqu’aux sièges, se mélangent aux différentes teintes de bois sur fond de musique d’ambiance. A mesure que les heures passent, les tables sont prises d’assaut et les verres tintent joyeusement. Un beau tableau animé aux accents de dolce vita. Ici, place aux saveurs italiennes. Les cocktails sont maison, à base d’amaretto et de fruits de saison. À cela, s’ajoutent les traditionnels spritz et vins italiens, suivis de près par une burratta à la truffe et une planche où se mêlent jambon de parme, encornets à la romaine, mozzarella di buffala, gressins et pains grillés à l’huile d’olive. L’espace d’un instant, on quitte le tranquille 16ème arrondissement pour la douceur de l’Italie un soir d’été.

  • On ♥ les gigantesques pizzas à la pâte extrêmement fines.
  • On ♥ l’animation qui règne dehors, comme dedans.
  • On ♥ leurs cocktails mousseux et fruités.

78 Rue d’Auteuil,
Paris 16ème

 

3. East Mamma

 
 

Depuis l’ouverture en avril dernier, c’est peu dire que cette Mamma se mérite ! Pas de réservations et des files d’attente qui serpentent sur le trottoir, le soir. Mais une fois installé dans l’une des chaleureuses salles en enfilade ou en terrasse, prêt à rôtir face au square Trousseau, on se dit que notre patience a bien été récompensée. Une chose est sûre, c’est que East Mamma n’a pas lésiné sur les moyens : décor industriel avec briques et verrière, cuisine ouverte sur four à bois, comptoir en marbre vert et produits irréprochables en provenance directe de petits producteurs italiens. Les pizzas extra-fines aux bords croustillants et à la garniture généreuse font saliver avant même d’y avoir goûter. Tout comme la pasta maison, servie dans une casserole en cuivre. Et le reste ? Des produits tous plus extras les uns que les autres qui respirent l’Italie à plein nez. On se croirait presque près de la fontaine de Trevi à Rome.

  • On ♥ le décor composé de fausses meules de parmesan et de cuves d’huile d’olive.
  • On ♥ l’amabilité des serveurs survitaminés.
  • On ♥ déguster de véritables produits italiens sans se ruiner.

133 Rue du Faubourg Saint-Antoine,
Paris 11ème

 

4. La Dispensa

 
 

A peine le pas-de-porte franchi, qu’un souriant « buongiorno » retentit. Votre regard se fige alors sur la vitrine de charcuterie et fromagerie largement achalandée, au-dessus de laquelle trône une majestueuse machine à trancher. Sans tomber dans le cliché, on s’attend presque à voir débouler la mama de l’arrière-boutique, pour vous embrasser sur les deux joues. Cette épicerie propose, entre midi et 20h, de savourer les produits vendus sur places ainsi que d’autres préparations maison. Il est donc plus tentant de s’attabler pour déguster, in situ, ces petites merveilles. Et c’est parti pour un délicieux road trip sur les routes italiennes : speck, jambon fumé, saucisse de Sicile au fenouil sur potiron grillé, pain à l’huile d’olive et aux piments doux, panna cotta à la crème d’amandes, le tout accompagné d’une bouteille qui respire la dolce vita et le paradis n’est plus très loin. Che bello !

  • On ♥ refaire le monde avec les propriétaires.
  • On ♥ repartir avec un panier rempli de victuailles.
  • On ♥ les briques apparentes et les suspensions indus.

10 rue Taylor,
Paris 10ème

 

5. Oe Nosteria

 
  

À Saint-Germain-des-Prés, on aime cet italien chez qui les spaghettis sont parfaitement cuites et la sauce est divinement bonne. Tout le monde se précipite dans ce lieu chantant, où la réservation n’existe pas. Vous l’avez compris, il est difficile de trouver une place ! Si vous voulez gagner une table dans une jolie ambiance vorace et détendue, il faut venir très tôt ou en fin de soirée. La chef, Monica Luciani, supervise avec grand soin la cuisine de ce petit bar à vin et envoie en salle des planches de charcuteries et de fromages généreuses. Les vins coulissent bien, les petits coussins de l’extérieur prévus pour les fumeurs participent à cette adresse totalement planquée. Côté menu : soupe de potiron parmesan, rouleaux d’aubergine, les pâtes du jour, planchettes de charcuterie, bruschettas, ou encore une mozzarella accompagnée d’asperges vapeur et de copeaux de truffe blanche…A la longue, on se fait à la nature de cette adresse et lorsqu’on décroche une table, il y a un supplément d’allégresse irrésistible.

  • On ♥ cette adresse cachée et tellement atypique.
  • On ♥ le style bistrot parisien qui n’a rien à voir avec la cuisine proposée.
  • On ♥ retourner à l’Oe Nostria lorsqu’une envie d’assiette de charcuterie nous prend.

40 Rue Grégoire de Tours,
Paris 6ème