Nos meilleurs spots pour un déjeuner estival à Paris

Manger en période estivale n’est pas chose aisée. Mais rassurez-vous, les endroits où déjeuner intelligemment sous le soleil ne manquent pas à Paris. Voici six « places to be » pour vivre l’été parigot sans craindre un trop lourd sommeil, entre couleurs fruitées et trouvailles vegan. 

La Vie En Fruits

déjeuner estival
Photo by Brenda Godinez on Unsplash

 

La Vie En Fruits, c’est un intitulé au goût de Paradis. On s’y rend pour déguster des sandwichs frais et des smoothies. Car là est l’intérêt de ce « juice bar » aux dix ans d’existence – un concept so parisien idéal pour qui souhaite se rassasier. Et les fruits ne manquent pas : mangue et framboise, ananas et banane, pamplemousse et kiwi… Ceux et celles qui s’avèrent plutôt « bec salé » pourront déguster wraps, cakes et quiches. Un éventail de choix aussi végétaliens que végétariens, intensément estival (tomates cerises, brochettes fruitées, salades de crudités), au service d’un délice healthy parfait pour flâner léger.

La Vie En Fruits
116 Boulevard Saint-Germain, 6e

L’Atelier Saisonnier

Après le juice bar, le « bar à salades » ! Car c’est ce joli concept que L’atelier saisonnier ramène dans nos assiettes. Au menu, des salades composées riches en couleurs et personnalisées. A l’instar d’un Subway de la gastronomie saine, c’est effectivement à vous de constituer vos propres salades en y ajoutant les ingrédients de votre choix – mozza et avocat, charcuterie fraîche (de pays !) et fromage de chèvre. Judicieux contrepoint aux fast food du coin, cet Atelier privilégie l’artisanal, de son plateau de fromages à sa carte des vins. En été, on s’y rend le temps d’un apéro – pour s’humecter les lèvres sur une pinte de bière – ou d’un goûter – histoire de tester leur lait à la fleur d’oranger, leur pain perdu et leurs cakes sucrés maison.

L’Atelier Saisonnier 
58 rue la Fayette, 9e

Le Bar à Soupes

Une soupe l’été ? Quelle idée ! Et pourtant, rien ne vaut un bon gaspacho fait-maison pour s’hydrater. Dans le genre, le Bar à soupes est une véritable référence au sein de la capitale. Les légumes que l’on y déguste – variables en fonction des saisons – sont ceux du marché, et s’adaptent aussi bien aux gastronomes originaux (lait de coco, curry, tomates épicées) qu’aux bouches plus traditionnelles (poireaux, carottes, choux et lardons). On recommandera même aux plus assoiffé.e.s de tester le thé glacé. Ceux pour qui les cuillerées de soupes font encore office de traumatisme d’enfance n’auront plus d’excuse pour retenter l’expérience.

Le Bar à Soupes 
33 rue de Charonne, 11e

Jay & Joy

Cette crèmerie et épicerie végane – et essentiellement artisanale – est l’alternative adéquate si vous désirez vivre cette saison sainement, loin des trop gargantuesques barbecues en famille et des indigestions qui en découlent. Mais qui dit healthy n’exclue pas forcément « gourmand ». On saluera ainsi la générosité des « vromages » de Jay & Joy, de l’imitation de chèvre frais au lait d’amande goûtu qui caractérise certaines de ces recettes végétales. Pour le dessert, rien de mieux que les « jeesecakes », friandises vegan friendly spécialement façonnées pour passer l’été au frais – et sans crise de foie. Ethique et généreux.

 Jay & Joy 
5 rue Paul Bert, 11e

Mozza & Co

déjeuner estival
paPisc on Flickr

 

Appréhender les beaux jours sans tomates-mozza ? Inenvisageable. Et tant qu’à faire, autant se rendre chez les spécialistes de Mozza & Co, propices à satisfaire les plus exigeant.e.s par leur éventail de mozzarella – de la « di bufala campana » à la « di bufala affumicata » – entre deux bouchées de burrata ou de bruschetta. Les tomates sont du marché, et un peu de pesto au basilic frais en sus ne sera pas de trop pour s’offrir un vrai déjeuner à l’italienne sur les bords de Seine. Une escale culinaire dans un resto italien digne de ce nom n’étant pas tout à fait complète sans valider le tiramisu, vous savez dès lors ce qu’il vous reste à faire.

Mozza & Co 
65 rue du Faubourg Poissonnière, 9e

Flesh Restaurant

déjeuner estival
Lollyman on Flickr

 

Comme son nom le laisse supposer (« chair » en langue de Molière), Flesh est une ode parigote au b.a-ba du fooding estival : le barbecue. Un resto tout entier dédié au grill et à ce qui y grésille : travers de porc fumé (mood Homer Simpson), cuisses de poulet et poitrines de bœuf. Que les puristes se rassurent de suite, le poulet est fermier. Et les amoureux de la mer pourront réjouir leurs papilles à grandes rasades de bars, de gambas, de truites et de calamars. Le tout accompagné des fameuses frites à l’ail bien évidemment. Les moins « carnistes » ne sont pas exclu.e.s du bal puisque s’entremêlent sur le barbecue chou-fleur, quinoa et brocolis. Pour faire passer tout cela, rien de tel qu’un bon cocktail bien frais. Gourmande escale plutôt saignante que ce Flesh Restaurant, ou comment vivre l’été parisien à la mode texane !

Flesh 
25 rue de Douai, 9e 


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !