Les nouvelles ouvertures de restaurants à Paris

Il n’a pas fallu beaucoup de temps aux Parisiens pour squatter les terrasses et opter pour l’option « à emporter » avec cette météo surprise. Mais rien n’est moins sûr pour le mois de mars niveau mercure… Et vu qu’on ne bosse pas chez Météo France, dans notre sélection du mois, on vous a déniché 5 nouveaux restos pour des pauses déj à la fraîche et des soirées cosy.

 

Supernova : l’Italie comme on l’aime

Assiettes de Surpernova, nouveau restaurant paris
© Hugo Saadi

 

À un moment donné, les pizzas, on a le droit de dire stop. Alors, si vous aussi vous cherchez une alternative sans pour autant délaisser la gastronomie italienne (et sans faire une heure de queue), on a dégoté la pépite :  Supernova. L’adresse, à quelques pas du métro Temple, n’a pas encore trop tournée donc on est au calme avec une déco sobre et chic, un immense comptoir, une terrasse pour les beaux jours et, en prime, un accueil très chaleureux. Côté cuisine, on met l’accent sur les produits de la mer et une cuisine authentique.

Et on est ravi d’entrée de jeu par le ceviche de bonite, ses agrumes et sa tapenade. Ça respire la fraîcheur. On l’accompagne également de frites de pois chiches avec une onctueuse sauce au parmesan. C’est divin. On continu la régalade avec l’un des plats incontounables de la carte : le risotto au citron confit et poulpe grillé, chips de parmesan. Rien à redire, on se tait et on apprécie. Même rengaine du côté des pastas, comme ces linguine aux coquillages et tomates cerises. Le tout accompagné par des vins italiens. Enfin en dessert, ce que l’Italie fait de mieux : le tiramisu et la panna cotta. Une cuisine sophistiquée comme on aime.

Supernova
12 rue Réaumur, 3e
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h30 (15h le samedi), le dimanche de 12h30 à 15h30 et du mardi au samedi de 19h45 à 22h30 (23h vendredi & samedi)

 

Le restaurant végétal Lotus & Cactus

Assiettes chez Lotus et Cactus, nouveau restaurant paris
© Lotus & Cactus

 

Pour les vegans, se faire un resto le soir s’avère plus compliqué qu’on ne le pense. C’était même devenu un challenge pour Naïta et Thibault qui en avaient marre de se retrouver avec une simple assiette de frites. Alors ils ont décidé de se faire justice eux-même en ouvrant Lotus & Cactus. Une cantine végane le midi qui se veut plus cosy et intimiste le soir. En cuisine, c’est donc ce jeune couple qui s’affaire et qui y met tout son cœur.

Au menu, une belle sélection de tapas dont une copieuse tapenade d’olives noires, un houmous d’haricots rouges, un excellent faux gras & chutney d’oignons qui nous a bluffés, une originale tatin de betteraves crème épinards et une pissaladière niçoise réussie. Le tout avec une belle sélection de vins bio. On termine sur une touche sucrée avec un croustillant crumble pommes et cannelle. Petit plus pour le coin salon sur la mezzanine qui permet d’être bien confort.  Situé en plein Bastille (leur voisin, c’est le Badaboum), Lotus & Cactus est une belle petite surprise.

Lotus & Cactus
2 rue des taillandiers, 11e
Ouvert le mardi de 10h à 18h et du mercredi au samedi de 10h à 23h

 

Les saveurs de Shanghaï chez Petit Bao

Petits plats de Chez Bao, nouveau restaurant paris
© Thavinh

 

Le dépaysement est rapide lorsque l’on arrive chez Petit Bao. Et cela grâce à une déco brute avec une belle hauteur sous plafond, un comptoir et une cuisine ouverte. Dans un style petit boui-boui upgradé. Ici, c’est donc une cuisine chinoise avec un focus spécial sur la région de Shanghaï et on sent rapidement les bonne odeurs. On se cale au bar, juste devant les chefs qui préparent les bao devant nous à la minute. Du coup, on opte évidemment pour les xialongbao classic – porc fermier, ciboule, gingembre bio, hot bouillon. Les petites bouchées s’avalent rapidement et on aurait presque envie de ne rien partager avec son voisin. On teste aussi le baozi à la vapeur, cette brioche bien tendre fourrée au porc fermier.

On en veut encore alors on passe aux « grandes choses » et notamment aux aubergines à la sauce secrète aux deux sojas. Une tuerie qui fond en bouche. Ainsi que les ravioles aux crevettes et racine de lotus, puis un riz noir sauté à la sauce soja, shitake et œuf bio. Même rengaine, full saveurs. On accompagne le tout avec des bières importées de Chine, introuvables ailleurs à Paris. La classe. On valide la Young Master Classic Pale Ale et la Young Master Cha Chaaen Teng Gose aux arômes de citron vert. Et enfin les desserts. Et notamment deux baos sucrés : le traditionnel (crème aux œufs et noix de coco) et la création à base de glace noix de coco et coulis de chocolat chaud. Coup de cœur pour ce dernier aux allures de profiterole. Petit Bao a déjà conquis la rue Saint-Denis, et nous aussi !

Petit Bao
112 rue Saint-Denis, 2e
Ouvert tous les jours de 12h à 15 et de 19h à 23h

 

Nord Nord : agréable cantine de quartier du 18e

Assiette de chez Nord Nord, nouveau restaurant paris
© Nord Nord

 

Vous l’aurez compris, c’est dans le Nord de Paris qu’on débarque pour découvrir Nord Nord, un lieu hybride entre la cantine de quartier, le néo-bistrot et le coffee shop. Le midi, c’est plutôt petite cantine et cuisine du marché à l’image de ce lieu jaune au beurre blanc, légumes rôtis et chips de topinambour. Le soir, changement d’ambiance, plus intimiste et avec une belle carte des tapas. On opte pour le houmous de pois chiche, câpres frites sans la crème d’anchois pour une version végé ainsi qu’une mousse de panais et tempura de shiso. Un mélange original qui séduit.

On complète notre table avec la burrata fondante et sa crème de betteraves qui régale, un fromage ainsi que les croquetas de porc effiloché, ketchup de piquillos. Clairement la bonne surprise de la carte. Côté boisson, une belle carte des vins et des bières crafts parisiennes. On avait plus de place pour les desserts, même si le sticky rice sauvage à la mangue nous faisait de l’œil. Seul bémol, la sono, assez forte ce soir-là à l’intérieur. Mais belle terrasse en extérieur, parfaite pour les beaux jours !

Nord Nord
80 rue Riquet, 18e
Ouvert tous les jours de 8h30 à 2h 

 

L’Avocateria : l’avocat sous toutes les coutures

Avocatoasts de l'Avocateria, nouveau restaurant paris
© Avocateria

 

Le premier avocado bar de Paris avait fait parler de lui lors de son ouverture début 2019. Il faut dire que la folie de l’avocat ne faiblît pas ! C’est donc vers Sentier, le quartier des street foodistas que s’est implanté L’Avocateria. Ici, tout est donc à base d’avocat vous l’aurez compris.  Pour le déjeuner, grosse préférence pour les avotoasts, plus originaux que les avobowls. En guest star le Bombay Express (houmous curry, avocat, roquette, radis pastèque, graine de sésame, pain de campagne toasté) avec supplément saumon d’Écosse pour faire le plein d’énergie. C’est bien présenté, Instagramable of course, mais surtout quali.

Côté boisson, on se tourne vers l’avoshake et notamment le I’Avo Dream (avocat, banane, chocolat, boisson végétale coco et miel) qui peut faire office de dessert car bien consistant. Un mariage réussi entre l’avocat et le sucré. Mais on a quand même voulu se faire plaisir avec le brownie et la mousse au chocolat, les deux sans beurre ni sucre. Ça cale bien.

Un conseil : venir entre 12h et 12h30, car l’attente est très longue ensuite. Quelques places assises, dans une petite enseigne assez mignonne. Un bon plan dej healthy dans le quartier, mais avec des menus entre 12 et 19€.

L’Avocateria
44 rue du Caire, 2e
Ouvert du mardi au vendredi de 11h30 à 14h30 et le week-end de 12h à 16h