5 nouveaux restaurants à Paris : notre sélection de février

Chaque semaine, de nouveaux restaurants parisiens  fleurissent. Quand le week-end approche, il n’est pas toujours très simple de décider où se caler avec les potes. Heureusement, on vous mâche un peu le travail en vous sélectionnant cinq nouvelles adresses aux saveurs éclectiques.

 

Mon Coco

© Food2vous

 

La place de la République compte une nouvelle enseigne qui devrait ravir les Parisiens. Mon Coco ne rigole pas avec l’espace : 400 m² au compteur, trois étages, deux terrasses et près de 250 couverts. Le lieu XXL a le mérite de nous accueillir sans problème et sans avoir à partager notre discussion avec celle des voisins. En plus, la déco de ce resto / bar est originale : grande fresque de Delacroix revisitée par le street artiste Nasty et des espaces cosy qui se mêlent à de grandes tablées. Pour résumé rapidement : on s’y sent bien. Et on y mange bien aussi ! Avec un service en continu tous les jours, Mon Coco offre des plats de brasserie traditionnelle, mais arrive aussi à nous surprendre avec des plats plus travaillés : wok de poulet au curry et lait de coco, tataki de thon au wasabi ou encore un risotto aux cèpes et aux châtaignes qui fond en bouche. Si vous souhaitez prolonger l’expérience, direction l’étage et son bar à cocktails.

Mon Coco
6 place de la République, 11e
Ouvert tous les jours de 7h (8h le week-end) à 2h

 

Sweetea’s 

©Sweetea’s 

 

La rue des Gravilliers connaît un sacré lifting avec l’implantation de nouvelles boutures de restos assez fréquentes. Sweetea’s, mi restaurant coréen, mi salon de thé s’y est récemment implanté. Après de longues tergiversions sur la carte qui fait très envie, on jette notre dévolu sur des valeurs sûres de la gastronomie coréenne : des Jiaja Udon sauce haricots noirs, porc et assortiments de légumes ainsi qu’un bibimbap bien costaud (bœuf, œuf, salade, soja, riz, concombre, algues…). Enfin, on termine sur le must des desserts coréens : le bingsu, glace pillée, lait concentré et riz moelleux. Un sans-faute !

Sweetea’s
61 rue des Gravilliers, 3e
Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 22h

 

Chilam

© DR

 

Avant de pouvoir tester les tacos de Chilam dans le futur Ground Control et en attendant leur seconde adresse, détour obligé dans leur resto rue des Écouffes. Même si le lieu est mini, l’espace reste convivial et l’équipe est aux petits soins. Ici, les tacos ne se font pas à la chaîne, ils sont préparés avec soin et ça se ressent dans l’assiette. En entrée, le classique guacamole, qui vous fera revoir votre prétention sur votre guacamole maison. Savoureux et légèrement épicé, celui-ci s’accompagne d’une excellente purée de haricots noirs. Puis se succèdent : un tacos au canard, au poulet et aux gambas. À chaque bouchée, le dépaysement est au rendez-vous, grâce à une fine tortilla de maïs bio et des produits frais. On est dans du gourmet. Des tacos végétariens sont également disponibles et pour les plus pressés, la formule burritos à emporter devrait séduire. Une évasion culinaire réussie dans ce charmant gastrobar mexicain.

Chilam
12 rue des Écouffes, 4e
Ouvert du mardi au vendredi de 19h à 22h30 et le weekend à partir de 12h30

 

Iemanja

© DR

 

On continue notre tour du monde culinaire avec un stop non loin du carreau du temple chez Iemanja, adresse qui importe la street food du Brésil. Leur produit phare ?  La crêpe de tapioca élaborée à parti de farine de manioc, sans gluten et sans matière grasse. On se laisse tenter par la recette du jour : viande marinée à la coriandre, lait de coco, guacamole. Un mélange de saveurs réussi. La version plus franchouillarde avec pousses d’épinards, chèvre, miel et noix nous laisse aussi sur le carreau. Des galettes toutes blanches qui sortent de l’ordinaire, tout en restant bien copieuses. Il nous reste encore un peu de place pour les brigadeiros, sorte de truffes au chocolat très populaires au Brésil. Et on comprend vite pourquoi quand on découvre ce chocolat crémeux qui vient exciter nos papilles.

Iemanja
12 rue Dupetit-Thouars, 3e
Ouvert du tous les jours à partir de 11h30

 

The Little Italy

© DR

 

Dernier arrêt dans la botte ritale chez The Little Italy. Depuis quelques mois, la place de Clichy se targue d’avoir un bon italien dans le quartier, et ce n’est pas faux. Ici, tout le staff est italien, et même si le service laisse parfois à désirer, ils se rattrapent rapidement dans les assiettes. Ou plutôt dans les casseroles où arrivent nos pasta au pesto, noisettes hachées et burrata moelleuse. Un dépaysement qui passe aussi du côté de la déco : murs aux briques rouges, espaces XXL, étagères remplies de meules de parmesan, grand four à pizza en pleine salle. On est loin de la petite trattoria intimiste, on se rapproche plutôt des restos de la team Big Mama avec des prix abordables pour des sauteries italiennes de qualité.

The Little Italy
5 place de Clichy, 17e
Ouvert tous les jours de 8h à 23h