On a testé : Bobi, la première cantine philippine de Paris

Immense archipel du sud-est asiatique composé de plus de 7 000 îles, Les Philippines est une destination assez riche pour satisfaire la génération insatiable que nous sommes ! Si sa gastronomie est moins mémorable que ses paysages luxuriants, on a tout de même souhaité donner sa chance à Bobi, la nouvelle cantine philippine installée dans le quartier d’Oberkampf.

Bobi, un boui-boui chaleureux

Plat philippin - Source : Bobi
Plat philippin – Source : Bobi

 

À l’origine de ce nid qu’elles ont nommé Bobi en référence à « boui-boui » se trouvent deux amies de longue date : Jessica et Aurélie. Elles vous accueillent avec un grand sourire communicatif (pour ne pas dire ravageur). À l’écoute des tendances et des attentes d’une clientèle citadine exigeante et souvent pressée, les deux trentenaires misent sur une offre sincère, empreinte des traditions culinaires du pays, dans un format street-food. Fidèles aux saveurs et à l’authenticité des Philippines, les plats proposés ne manquent pas d’originalité et mettront du baume au cœur aux voyageurs ayant déjà eu l’occasion d’y passer des vacances ensoleillées. Savoureuses et parfumées, les assiettes nous entraînent bien loin des méandres du bureau et des tracas quotidiens.

Une cuisine réconfortante chez Bobi

Plat philippin - Source : Bobi
Plat philippin – Source : Bobi

 

Force est de constater que la cuisine philippine est complètement méconnue au-delà des frontières. Elle attise donc les curiosités. Quelle joie de pouvoir enfin la goûter à Paris ! S’inspirant des différentes cultures liées à son passé, elle est gorgée d’influences espagnoles, anglo-saxonnes et…asiatiques. C’est donc une expérience inédite que vous propose Bobi à travers des produits frais, des épices et des condiments en provenance directe du pays.

Comment résister au parfum envoûtant de l’Adobo, un mijoté de poulet et de pommes de terre à la sauce soja et au vinaigre de canne à sucre, parfumé à l’ail et au laurier ? Et comment dire non au savoureux Kare Kare, du boeuf cuit à la sauce d’arachides, avec des aubergines, des haricots longs et du pak choï ? Réconfortants à souhait, ces plats s’accompagnent très bien d’une San Miguel (bière originaire des Philippines), d’un plateau télé et d’une série Netflix. Alors n’hésitez pas à en prendre plus que de raison pour avoir (au pire du pire) une ration de plus pour le prochain repas.

Bobi
17, rue Oberkampf – 11 è
Ouvert du mardi midi au dimanche midi Ouvert du mardi soir au samedi soir