Où déguster de délicieux mochis à Paris ?

Vous n’avez pas pu passer à côté de ce phénomène qui révolutionne l’heure du goûter. Préparés à base de riz gluant, et fourrés aux haricots rouges, au sésame noir ou encore aux fruits, les mochis nous font tous craquer. Par bonheur, ils sont sans matière grasse, ni gluten et peu caloriques. Découvrez 6 adresses parisiennes où vous en dégoter de délicieux.

Mon panier d’Asie

Le panier d'Asie ©Wassila Djellouli
Le panier d’Asie ©Wassila Djellouli

 

Cette petite épicerie tenue par des vraies Japonaises est une véritable caverne d’Ali Baba pour les amateurs de mochis. On en trouve en version glacée ou non, à l’unité ou par boîte de six, et à tous les parfums : cacahuètes, noix de coco, sésame, thé vert, aux haricots rouges, ou encore au chocolat. Les plus curieux tenteront même de s’y procurer de la pâte de riz gluant seule, à cuire dans une soupe ou à faire griller à la poêle pour une version salée des plus inattendues. Bon à savoir : c’est d’ailleurs cette pâte qui se fait appeler mochi au Japon, et non la version fourrée et sucrée inexactement nommée ainsi…

Mon panier d’Asie
60, Rue de Lévis, 17e. Métro Malesherbes ou Villiers
Du lundi au vendredi 10h15-14h15 15h15-19h15. Samedi 10h15-20h15

Les mochis Little Moons chez Franprix

<small>©Little Moons<small>
©Little Moons

 

Peut-être avez-vous déjà aperçu ces boules colorées près des caisses de votre Franprix habituel. Pas plus gros qu’une balle de golf, ces mochis Little Moon sont constitués d’un cœur glacé enrobé d’une pâte tendre et sucrée. Ils se déclinent en plusieurs parfums : yuzu, vanille, matcha, mangue, framboise ou encore noix de coco,  et se vendent par 6 ou à l’unité au prix de 1,40€. A l’origine de cette recette, Vivien et Howard Wong, des frères et sœurs anglais, qui souhaitaient moderniser la tradition des mochis, vieille de 10 000 ans.
Franprix, Paris. 1,40€ l’unité. 5 parfums disponibles en boîtes de 6 mochis à 5,99€

La Maison du mochi

<small>La Maison du mochi©Lisa Klein Michel<small>
La Maison du mochi©Lisa Klein Michel

 

La maison du Mochi est l’une des dernières adresses monomaniaques ouvertes à Paris. Si le lieu dispose de trois petites tables, et d’une banquette pour déguster sur place, il s’agit davantage d’une boutique que d’un salon de thé à proprement parler. On s’y offre des mochis artisanaux et raffinés, déclinés en 8 parfums dont le yuzu, l’amande, le sésame noir (victime de son succès lors de notre passage), le matcha ou encore le Anko, la traditionnelle crème de haricots rouges ici proposée en version bio. Sans compter le fameux mochi du mois, dont la recette créative se réinvente pour nous donner envie de revenir régulièrement. On y trouve aussi quelques propositions de mochis glacés, pour assouvir nos envies de fraîcheur !

La Maison du mochi
39 rue du Cherche-Midi, 6e. Métro Rennes
Tous les jours de 10h30-19h30, sauf dimanche et lundi

Toraya

<small>©Toraya<small>
©Toraya

 

Dans cette boutique salon de thé ouverte en 1980 à deux pas des Tuileries, la tradition est respectée. Les mochis proposés ici sont bien distincts des daifuku, leur versant garni. On peut les déguster salés avec des feuilles d’algues et de la sauce soja, ou sucrés avec de la farine de soja grillé. Les daifuku, eux, sont fourrés à la pâte d’azuki rouges, comme le veut la coutume japonaise. Quatre variétés, dont la sésame et la noix, sont vendues selon les saisons. Et au Nouvel An, la Maison prépare sur commande des « kagami mochi », sorte de pyramides de mochis traditionnellement servies au moment du dessert.

Toraya
10 rue Saint-Florentin, 1er. Métro Concorde
Ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 19h

Ponzu

<small>Ponzu©Wassila Djellouli<small>
Ponzu©Wassila Djellouli

 

Ce petit japonais moderne à l’éclairage romantique le soir, propose une belle variété de makis pokebowls, bao burgers dont certains très originaux. Et à l’heure du dessert, aux côtés des traditionnels citrons givrés, lychees et boules coco, se cache une belle surprise : une assiette composée de trois mokis glacés. Un vert au thé matcha, un blanc à la coco, et un orange à la mangue, joliment assortis. Plus qu’à se laisser ensuite surprendre par leur consistance si particulière, entre la finesse de la pâte de farine de riz et la tendresse du cœur glacé. Le mochi au thé vert matcha ne séduira peut être pas tous les palais, mais sort du lot par son originalité.

Ponzu
101 Rue Lauriston, 16e.Métro Boissière
Du lundi au jeudi 11h-14h30 18h30-22h30
Vendredi 11h-14h30. Samedi 18h30-22h30. Dimanche 12h-22h30


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !