Où manger au resto autour de la gare du Nord ?

Après la gare Montparnasse, de Lyon et de l‘Est, on vous emmène manger gare du Nord. Immense carrefour de lignes de métro, de RER et de trains, la gare du Nord brasse chaque jour 700 000 voyageurs. Sur place, vous n’avez d’autres choix que de croquer un sandwich mou ou avaler une salade en 5 minutes. Voici nos bonnes adresses de restaurants dans le coin. 

 

Neni : voyage gustatif à deux pas de la gare du Nord

intérieur du restaurant Neni près de la gare du nord
Neni © Steve Herud

 

Le restaurant du tout nouvel hôtel 25 Hours est un joyau. Installé à l’étage de l’hôtel attenant au bar, il propose dans un décor de salon de thé (murs roses, accumulation de cadres et tables en marbre), une cuisine gourmande et parfumée. Imaginée par l’israélienne Haya Molcho et ses quatre fils (Nuriel, Elior, Nadiv et Ilan), Neni invite à un voyage gustatif : falafels sauce tahini Har Bracha du Zhug, Hamshuka et Sabich (aubergine frite accompagnée entre autres de houmous et d’un œuf et servie dans un pain laffa) pour ne citer qu’eux. Tout est très bon, servi avec le sourire et, selon votre table, vous pourrez même admirer le ballet de voyageurs devant la gare.

Neni 
12 Boulevard de Denain, 10e

 

L’Étoile du Nord : brasserie chic

devanture de l'étoile du nord dans la gare du nord
© Sébastien Sireaudau & Jérôme Léglise

 

Située au cœur de la gare, l’Étoile du Nord a été lancée en grande pompe en hiver 2016. Depuis, les voyageurs ont pris leur marque. On y déjeune sur le pouce avant son train pour Lille, on y prend un brunch entre potes le dimanche matin, on embarque un pain au chocolat en passant. La brasserie de Thierry Marx est entrée dans les habitudes. On y mange à toute heure une cuisine de brasserie : terrine Gilles Vérot, bœuf charolais au couteau et ses frites, saumon Label Rouge Snacké… Comptez entre 19 et 39 euros le plat principal et 11 à 13 euros pour un dessert.

L’Étoile du Nord par Thierry Marx 
Gare du Nord – Hall Grandes Lignes – Proche Voie n°19
18 rue de Dunkerque, 10e

 

La Colonie

Intérieur de la colonie près de la gare du nord
© La Colonie

 

Imaginée par l’artiste contemporain Kader Attia, la Colonie offre aux Parisiens un bar-resto-expo aux dimensions presque berlinoises. Une grande salle donc, où l’on pousse les tables pour danser, parler philosophie et trinquer au vin rouge. Le mieux reste encore de partager des planches de fromages et de charcuterie et de refaire le monde sur les fauteuils moelleux pris d’assaut dès la nuit tombée.

La Colonie
128 rue de La Fayette, 10e

 

Mussubï : cantine japonaise

plat du restaurant Mussubï près de la gare du nord
© Pille-Riin Priske on Unsplash

 

Installé à quelques pas du métro Poissonnière face au square Aristide-Cavaillé-Coll, Mussibï est à quelques minutes à peine de la gare du Nord. Cette cantine japonaise a l’immense avantage de proposer des bentos, un format parfait pour les voyageurs qui voudraient emporter leur repas avec eux dans le train. Deux formules sont proposées entre 12,50 et 13 euros. Au menu : des plats du jour (saumon teri-yaki, cabillaud au four et plat végétalien), des omussubï et des accompagnements légumes.

Mussubï
89 rue d’hauteville, 10e

 

Yafo : gloire au houmous

plat du restaurant Wafo près de la gare du nord
© Hari Nandakumar on Unsplash

 

À deux pas de Mussubï, on retrouve Yafo, une cantine dédiée au houmous. Imaginée par Lotan Lahmi (Prince de Galles), Yafo offre une parenthèse israélienne à deux pas de la gare du Nord. On y déguste du houmous sous toutes les coutures : avec un topping viande ou légume. Servi dans une assiette ou dans une pita moelleuse, le houmous est accompagné de pickles et de harissa maison. Selon votre appétit, visez un taboulé de chou-fleur relevé de menthe et d’éclats de grenade. Il est délicieux. Et pour 1 euro, vous pouvez accompagner votre plateau d’une citronnade maison à l’eau de rose.

Yafo
96 rue d’Hauteville, 10e