Où manger colombien à Paris ?

Qu’il s’agisse de cuisine de rue ou de bistronomie, les spécialités culinaires colombiennes sont encore assez méconnues en France. Il est grand temps d’y remédier ! Voici nos 4 adresses préférées pour manger colombien à Paris. 

Le néo-bistrot colombien : Margús

Ceviche colombien Margus
Source : Instagram de Margús

 

Pour rendre hommage à leur grand-mère colombienne, Juan et Alexandre Quillet ont nommé leur restaurant Margús. À deux pas des Halles, l’adresse frappe d’abord par son décor datant du début du siècle et parfaitement préservé. Boiseries, murs menthe à l’eau ou rose pâle et photos de Maria Margarita – la fameuse grand-mère – se mêlent harmonieusement. Dans nos oreilles, ça envoie des rythmes latinos. Très vite, les assiettes s’accumulent sur la table en marbre dans un esprit tapas. Le terroir colombien se marie ici à l’héritage argentin, mexicain et … japonais, selon l’humeur du chef laotien Sourasack Phongphet. Bonite snackée, ceviche de daurade et tacos de langue de bœuf viennent se lover dans notre palais, en compagnie de quelques verres de vin nature. Dans l’ère du temps.

Margús
1, rue des Prouvaires, 1er
Ouvert du mardi au samedi, de 12h à 14h30 et de 19h à 23h

El Juanchito, la cantine-épicerie traditionnelle

El Juanchito, restaurant colombien
Source : site d’El Juanchito

 

Dans le 11e arrondissement, à quelques encablures du cimetière du Père Lachaise, une devanture attire tous les regards. Peinte en jaune, bleu et rouge – les couleurs du drapeau colombien -, elle indique l’entrée d’un restaurant traditionnel. À l’intérieur, des maillots de foot et des portraits de célébrités colombiennes sont affichés fièrement. Côté clients, un indice ne trompe pas : la majorité des convives sont d’origine colombienne. Les échanges fusent en espagnol tandis qu’on s’attaque au bandeja paisa. Ce plat gargantuesque, typique de la région de Medellin, est composé de riz, de bœuf, d’haricots noirs, de banane plantain, de chorizo, d’un avocat et d’un œuf, rien que ça. En sortant, on fait un saut à l’épicerie-boulangerie voisine, tenue par les mêmes propriétaires pour emporter des arepas maison.

El Juanchito,
69 Rue de la Folie-Regnault, 11e
Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 15h et de 18h à 23h et le week-end de 12h à minuit

Le coffee-shop colombien : Léandrés

Pan de bono colombien chez Leandres
Source : Instagram de Leandres

 

Tenu par Léa et Andrés, un couple franco-colombien, cette bonne adresse accueille les gourmands toute la journée. Le matin, on vient dans ce café-restaurant pour un café au lait et une part de gâteau à la banane. Au déjeuner, on se régale par exemple d’un pan de bono, sorte de chausson au fromage aux faux airs de donut. Au menu aussi, des empanadas dorés chorizo-fromage ou thon-olives noires selon les arrivages. Si vous ne connaissez pas les arepas, des galettes de maïs, on vous conseille vivement de les goûter. Elles sont servies avec un savoureux guacamole maison. Cerise sur le gâteau, la formule déjeuner s’affiche au prix imbattable de 9,5€ : un vrai bon plan pour le 9e arrondissement.

Léandrés,
78, rue de Maubeuge, 9e
Ouvert du mardi au jeudi de 9h à 18h, le vendredi de 9h à 22h, le samedi de 10h à 22h et le dimanche de 10h à 18h

Mi Ranchito Paisa, le troquet authentique

Plat colombien de Mi Ranchito Paisa
Source : site de Mi Ranchito Paisa

 

Au cœur du 9e arrondissement, ce ranch colombien recrée l’ambiance du pays du sol au plafond. Baigné de rouge, le décor est aussi ponctué de selles de cheval et autres fausses plantes. Kitscho-chaleureux. Dans un esprit convivial, on se régale ici d’assiettes très copieuses. Empanadas au bœuf, bandeja paisa, arepas et guacamole maison figurent évidemment à la carte. On a beaucoup aimé le ceviche de crevettes en entrée et l’ajiaco, une soupe traditionnelle au poulet et au maïs servi avec du riz et de l’avocat. En dessert, impossible de passer à côté du très gourmand gâteau ananas coco.

Mi Ranchito Paisa,
35, rue de Montholon, 9e
Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 14h30 et de 19h à 23h30 et le week-end de 12h à 23h30