Où se faire un bon bistro dans le 19è arrondissement de Paris ?

Si on nous avait dit il y a quelques années que le 19è arrondissement de Paris serait touché par le feu sacré des bistrots de qualité, on n’aurait pas misé un kopeck dessus. Et pourtant, aujourd’hui, les restaurateurs sont de plus en plus nombreux à parier sur cet arrondissement au charme irréfutable mais discutable. Et toc !

Cheval d’Or

19e arrondissement
Dumplings faits maison © Unsplash

Tout nouveau, tout chaud, Cheval d’Or fait déjà des é-mules. Les réservations affichent complet quelques semaines à peine après l’une des ouvertures les plus attendues de la capitale. Et pour cause ! Quand on sait qui se cachent derrière les fourneaux de la nouvelle table franco-asiatique de Belleville : Taku Sekine et Florent Ciccoli, deux restaurateurs reconnus qui n’en sont pas à leur coup d’essai. Pour contourner l’obstacle, le « handicap » à ne pas négliger : la quinzaine de places disponibles au comptoir chaque soir. Alors n’hésitez pas à vous pointer tôt pour tester plusieurs portions d’une carte de classiques revisités avec panache. Bao, nouilles, riz et compagnie n’ont qu’à bien se tenir.

Cheval D’Or
21 rue de la Villette, 19è
Métro Jourdain
Ouvert du jeudi au dimanche midi et soir ainsi que le mercredi soir 

 

Que du Bon

19e arrondissement
© Jason Leung on Unsplash

Un nom de resto qui laisse présager qu’on va potentiellement passer un moment délectable. Enfin, on l’espère… parce qu’il serait dommage de ne vendre « que du bon » et d’en proposer tout son contraire. Ni une, ni deux, nous voici à l’assaut de cet endroit qui sert une cuisine bistrotière et des quilles bien trempées. La devise de l’endroit : Satisfait ou remboursé. Et ça tombe bien car on est comblés par la proposition alléchante du midi à 15 balles E/P ou P/D et 17,50 la totale. Au menu : poireaux vinaigrette, rognons, blanquette… De la cuisine tradi par excellence avec un goût prononcé et assumé pour les abats. Ce qui n’est pas fait pour nous déplaire on l’avoue.

Que du Bon
22 rue du Plateau, 19è
Métro Buttes Chaumont
Ouvert du mardi au vendredi midi et soir ainsi que le samedi soir 

 

Le Cadoret

19e arrondissement
Le Cadoret extérieur © DR

Comptoir en zinc, sol en mosaïque, le Cadoret nous ferait presque penser au troquet dans lequel aime bien squatter pépé, typiquement dans son jus. On apprécie fortement l’atmosphère singulière et authentique qui s’en dégage : comme si le fait de ne pas mettre les petits plats dans les grands nous mettait davantage à l’aise. C’était sans compter sur une ardoise aux propositions réconfortantes composée d’entrées, de plats et de desserts. Oui, oui vous avez bien lu ! Parce qu’au Cadoret, vous avez le droit de partager mais nullement l’obligation. Et étant donné leur ganache au chocolat démentielle, c’est plutôt une bonne chose. En bref – et sans trop d’originalité – on a adoré le C-adoret.

Le Cadoret
1 rue Pradier, 19è
Métro Pyrénées
Ouvert du mardi au samedi de 8h à minuit

 

La Bicyclette

 

 

19e arrondissement
©Jp Valery on Unsplash

Non loin de la halle Secrétan et du tout nouveau Yaya au vent en pou(l)pe se niche un bistro à la formule bien ficelée : La Bicyclette. Avec un récent changement de direction, le guidon semble pourtant d’ores et déjà s’être frayé un chemin. Endroit convivial à la déco faite de bric et de broc, on mise ici sur des plats francs du collier. Amis parisiens en mal d’authenticité, soyez les bienvenus pour déjeuner sur le pouce ! Les suggestions sont à la fois simples et réjouissantes et l’on se demande pourquoi on n’y a pas pensé plus tôt : œufs mayo au lard, volaille citronnée et crème de fenouil, tarte fine maison à la rhubarbe… A noter qu’en soirée, on privilégie les planches de charcut’ pour accompagner des canons de toute beauté. A la vôtre !

La bicyclette
5 rue de Chaumont, 19è
Métro Jaurès
Ouvert du lundi au mercredi le midi ainsi que le jeudi et vendredi de 12h à 23h


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !